Monde

Un dispositif de paiement sans contact créé pour les artistes de rue à Londres

Par

le

L’arrivée du paiement sans contact a créé un problème pour les artistes de rue: comment sont-ils payés lorsque beaucoup de spectateurs n’ont pas de monnaie physique ? Il y a maintenant une solution disponible.

Les artistes de rue pourraient bientôt bénéficier de la possibilité d’accepter des paiements sans contact grâce aux nouvelles technologies développées à Londres.

L’appareil, baptisé Tiptap, sera dévoilé le mois prochain et a été créé à l’Université Brunel pour aider les spectateurs à donner de l’argent lorsqu’ils regardent des spectacles de rue, qu’il s’agisse de théâtre, magie ou musique.

Il a été développé spécifiquement pour ceux qui dépendent de l’argent en cash mais n’ont pas de base permanente, comme la communauté des artistes de rue de Londres.

Tiptap est composé de deux parties : un stand équipé de moyens de paiement sans contact dans lequel l’artiste peut brancher un smartphone, et une application sur ce téléphone dans lequel les membres du public peuvent entrer le montant qu’ils aimeraient donner. Ils passent ensuite leur carte de paiement sur l’appareil pour donner de l’argent.

Emma McBride, qui a créé l’appareil, a déclaré: « Pour la troisième année consécutive, le cash a représenté moins de la moitié du volume total des paiements effectués au Royaume-Uni. Ce changement dans le comportement des consommateurs a le potentiel d’exclure ceux qui comptent sur l’espèce pour gagner leur vie, y compris les artistes de rue et les musiciens. « 

Les utilisateurs seront tenus de faire vérifier leur compte par Tiptap afin d’utiliser l’appareil, et se verront facturés des frais uniques pour configurer le point de paiement ainsi qu’une commission de 5% sur les pourboires.

Bien que le système soit encore au stade de développement, McBride a déclaré qu’elle prévoyait de commencer bientôt la commercialisation du produit et espérait travailler avec une entreprise déjà spécialisée dans l’acceptation de paiements sans contact pour l’affiner.

Articles recommandés