fbpx

Spotify supprime sa limitation de 10 000 morceaux dans la bibliothèque

Par

le

Spotify permet maintenant à ses utilisateurs d’avoir plus de 10 000 titres dans sa bibliothèque.

Mardi, le service de streaming musical a annoncé qu’il entrait dans le présent illimité et supprimait cette restriction archaïque de 10 000 chansons dans la bibliothèque.

Dans sa récente annonce, Spotify a déclaré que la bibliothèque désormais illimitée signifie que vous n’aurez plus à gérer votre bibliothèque ni à vous soucier des chansons dont vous devriez vous débarrasser pour faire de la place. Maintenant, la bibliothèque Spotify fonctionne comme un disque dur, avec la commodité de ne pas avoir à stocker la musique sur sa machine.

Comme le souligne la société, les utilisateurs demandaient cette fonctionnalité depuis 2014. On ne sait pas pourquoi il a fallu six ans à Spotify pour enfin l’implémenter, mais cette dernière est désormais enfin arrivée. Si vous recevez toujours le message d’avertissement concernant le remplissage de votre bibliothèque, ne vous inquiétez pas: Spotify déploie sa nouvelle fonctionnalité par vagues, donc si vous ne pouvez pas dépasser la limite de 10 000 éléments pour le moment, ce devrait être une option d’ici quelques jours.

Cependant, il y a toujours une limite de 10 000 éléments sur les playlists, ce qui représente environ 615 heures de musique, assez pour écouter de la musique 20 heures par jour pendant un mois entier. De même, vous êtes toujours limité à une limite de téléchargement de 10 000 chansons sur cinq appareils si vous aimez avoir accès à votre musique pour une écoute hors ligne.

La nouvelle fonctionnalité de bibliothèque illimitée est déployée quelques temps après que Spotify a annoncé qu’il testait des sessions de groupe, ce qui vous permet, ainsi qu’à d’autres personnes, de contrôler la même playlist, similaire à ce que propose l’application TouchTunes jukebox.

Rappelons que Spotify est le service de streaming le plus populaire du marché. La plateforme suédoise représente 36 % des parts de marché et est largement leader dans sa catégorie. De son côté, Apple Music, ne culmine qu’à 18% de parts de marché. Le service français Deezer n’est lui qu’à 3%.


Articles recommandés