fbpx

Wikipedia bannit 381 comptes soupçonnés d’arnaque

Par

le

La célèbre encyclopédie en ligne Wikipedia part en guerre contre la corruption et bannit 381 contributeurs pour extorsion.

Wikipedia s’attaque une nouvelles fois aux contributeurs qui ne respectent pas les règles établies. Après une opération similaire en 2013, la fondation vient d’annoncer le blocage de 381 comptes appartenant à des contributeurs corrompus. Ces derniers auraient modifié et publié des articles contre une rémunération. S’il n’est pas interdit d’effectuer des contributions rémunérées, il est impératif de suivre les règles définies.

Cette opération, baptisée Orangemoody, concerne essentiellement la version anglaise de Wikipédia. Les éditeurs incriminés proposaient à leurs clients de publier une page dédiée sur l’encyclopédie. Concrètement, ils repéraient des brouillons d’articles que la communauté avait refusé de publier et contactaient la personne ou l’entreprise pour leur proposer de publier et de maintenir en ligne l’article, moyennant une certaine somme d’argent. Pour les convaincre, les contributeurs se présentaient comme des administrateurs ou des modérateurs expérimentés de Wikipédia.

En plus de bloquer les utilisateurs, Wikipédia a supprimé 210 articles créés par ce procédé. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant que les personnes concernées par ces pages ont cédé au chantage. D’ailleurs, la fondation Wikipédia n’a cité qu’un seul cas, dans lequel la mise en place d’une page a été réalisée à la suite d’un paiement mensuel de 30 dollars.


Articles recommandés