fbpx

Google Stadia : la version bêta pour iOS bientôt disponible via un client Web Safari

Par

le

Google va bientôt proposer son service de jeux Stadia sur iOS, mais sans passer par l’App Store.

Il semble que les entreprises aient trouvé un moyen de contourner les lourdes restrictions d’Apple sur les plateformes de jeux. Nvidia, Microsoft, Amazon et maintenant Google ont recours à des applications Web pour obtenir leurs services de jeux en nuage sur les iPhone. La vraie question est est-ce qu’Apple permettra cette brèche dans son jardin clos ou trouvera-t-elle une excuse pour l’écraser?

Jeudi, Google a annoncé que Stadia arriverait sur iOS via un client Web qui fonctionnera avec Safari Mobile. Le géant de la recherche a déclaré qu’une version bêta publique devrait commencer à se déployer dans les semaines à venir. Plus d’informations devraient être fournies à l’approche des tests.

Stadia est déjà disponible sur les téléphones Android depuis un certain temps via une application native. Bien qu’il existe une application Stadia pour iOS, elle est généralement inutile car vous ne pouvez gérer votre compte Stadia qu’à partir de celle-ci. Il ne diffusera pas les jeux à jouer.

La position d’Apple sur les applications de jeux en nuage est quelque peu contradictoire par nature. Alors que la société déclare publiquement que ces types d’applications sont autorisés, ses politiques internes exigent que les jeux soient soumis individuellement pour approbation. Non seulement cela prendrait beaucoup de temps, mais cela irait également à l’encontre de l’objectif de streamer des jeux à partir du cloud.

Les utilisateurs de Reddit ont été les premiers à proposer une solution de contournement pour jouer à des jeux Stadia sur iPhone. Leur navigateur personnalisé « Stadium » était disponible dans l’App Store à partir de septembre. Malheureusement, Apple a retiré l’application en octobre une fois qu’elle a acquis une visibilité médiatique significative. Son raisonnement officiel était que le navigateur Stadium utilisait les API iOS d’une manière qu’Apple «n’avait pas prévue».

Cependant, l’idée a fait son chemin puisque Apple n’a aucune règle limitant le jeu en nuage de s’exécuter sur Safari. Microsoft et Amazon ont donc annoncé qu’ils avaient commencé à travailler sur des clients Web pour xCloud et Luna (respectivement) qui utiliseraient le navigateur Safari de l’iPhone pour diffuser des jeux. Peu de temps après, des rumeurs ont fait surface selon lesquelles Nvidia pourrait faire de même avec GeForce Now, mais ne confirmeraient pas les rapports.

Jusqu’à présent, Apple n’a pas commenté ni indiqué qu’il repousserait de tels efforts. Cependant, cela pourrait très bien changer une fois que quelque chose est réellement opérationnel dans le jardin clos d’Apple.


Articles recommandés