fbpx

Nokia 8.3 : HMD dévoile son premier smartphone 5G

Par

le

HMD Global a dévoilé aujourd’hui l’un de ses nouveaux smartphones 5G pour l’année 2020, le Nokia 8.3.

MD Global, la société responsable du retour de Nokia, a annoncé une multitude de nouveaux téléphones à budget et milieu de gamme. La nouvelle gamme va du Nokia 8.3 compatible 5G avec un système de caméra qui pourrait rivaliser avec d’autres flaghips à l’humble Nokia 5310, un autre bond en arrière destiné à attiser la nostalgie.

Le Nokia 8.3 5G démarre les choses en mettant l’accent sur les capacités de création de contenu de ses caméras Zeiss, en particulier la vidéo. Il y a un module de quatre caméras à l’arrière, y compris le principal 64 mégapixels, une ultra-large de 12 mégapixels, une macro de 2 mégapixels et un capteur de profondeur de 2 mégapixels.

Parmi la pléthore de fonctionnalités de l’appareil photo, citons la capture vidéo 4K, le format d’image 21: 9 et des algorithmes pour créer des effets tels que la lumière parasite. Les monteurs vidéo seront heureux de savoir qu’ils pourront filmer au format journal, ce qui donne un contrôle d’édition considérable.

À l’intérieur, le Nokia 8.3 5G est alimenté par le Snapdragon 765G avec une batterie de 4500 mAh. Il comprend soit 6 Go de RAM et 64 Go de stockage ou 8 Go de RAM et 128 Go de stockage. Bien qu’il soit appelé « 8.3 », l’écran est en fait un écran de 6,81 pouces. HMD dit que l’écran peut s’ajuster automatiquement aux conditions d’éclairage ambiant similaires à l’affichage TrueTone d’Apple et au métrage SDR haut de gamme en HDR.

Comme son nom l’indique, le téléphone est en effet compatible 5G avec HMD affirmant qu’il prend en charge une gamme plus large de bandes 5G que ses concurrents.

La société a annoncé plus de téléphones low cost, notamment le Nokia 5.3, le Nokia 1.3, et une nouvelle entrée dans sa gamme « Nokia Originals » basée sur le téléphone 5310 de 2007.

Le Nokia 5.3 est le successeur du Nokia 5.1 d’il y a deux ans. Ce modèle mis à jour a un écran de 6,55 pouces et une matrice de quatre caméras similaire au Nokia 8.3, sauf que l’appareil photo principal est en baisse de 13 mégapixels et l’ultra large est de 5 mégapixels. En interne, il est alimenté par le Snapdragon 665 et dispose de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage. HMD s’attend à ce que les utilisateurs bénéficient de deux jours de la batterie de 4000 mAh.

Plus bas dans la barre des prix, le Nokia 1.3 est équipé d’Android Go. Ce terminal d’entrée de gamme dispose d’un écran de 5,71 pouces, du processeur Snapdragon 250 et de la prise casque 3,5 mm mourante. Malheureusement, il se charge via micro-USB au lieu d’USB-C.

Le dernier, mais non le moindre, est un nouveau téléphone basé sur le 5310 de Nokia datant de 2007. Il s’agit d’un design traditionnel « candybar » et semble destiné aux personnes qui ne se soucient vraiment pas d’un smartphone. Il exécute le système d’exploitation Nokia Series 30+ et se connecte de manière intéressante uniquement aux réseaux 2G malgré que de nombreux opérateurs se débarrassent de leurs réseaux 2G. Pour ce que ça vaut, HMD dit que vous devriez vous attendre à un mois de veille et dispose même d’une antenne FM intégrée.

Voici les prix :

Nokia 8.3 – 599 € (6 Go de RAM, 64 Go de stockage)
Nokia 8.3 – 649€ (8 Go de RAM, 128 Go de stockage)
Nokia 5.3 – 199€
Nokia 1.3 – 109€
Nokia 5310 – 55€

HMD prévoit de sortir le Nokia 8.3 cet été, le Nokia 5.3 et 1.3 en avril et le Nokia 5310 fin mars.


Articles recommandés