fbpx

Le service Internet par satellite «Starlink» de SpaceX sera assez rapide pour le gaming

Par

le

Elon Musk a expliqué que son service Internet par satellite Starlink permettra de jouer sans latence aux jeux vidéo en streaming.

SpaceX a actuellement divers projets en cours. L’entreprise construit et lance des fusées, crée des lance-flammes qui fonctionnent et, plus récemment, elle a commencé à lancer un service Internet par satellite appelé «Starlink». Starlink a encore du chemin à parcourir avant qu’il ne soit opérationnel, mais Elon Musk, PDG de SpaceX, a partagé hier quelques détails supplémentaires sur le service lors d’une conférence.

Pour commencer, Musk a fait une affirmation assez ambitieuse sur les performances de Starlink dans le monde réel : il a déclaré que, dans les zones rurales, la latence devrait être inférieure à 20 millisecondes. Selon le PDG, cela suffirait pour des jeux « à réponse rapide » à un niveau compétitif, ce qui n’est pas trop loin de la vérité, bien que de nombreux joueurs professionnels soutiennent qu’une latence inférieure à 10 ms est idéale.

Cependant, pour les joueurs en zones rurales mal desservies, 20 ms est probablement plus que suffisant pour leurs besoins. En ce qui concerne la bande passante, Musk était moins disposé à entrer dans les détails, mais il a dit que vous pourrez « regarder des films en haute définition », jouer à des jeux et faire « toutes les choses » que vous voulez faire sans remarquer la vitesse. En d’autres termes, cela devrait être suffisant pour l’utilisateur moyen, surtout si cette personne n’a pas encore été exposée à Internet haut débit.

Musk a ensuite noté que Starlink ne serait pas idéal pour tout le monde. Si vous avez déjà, disons, une connexion gigabit via un fournisseur local, Starlink ne sera certainement pas en mesure de rivaliser. En effet, la concurrence n’est même pas l’objectif de Musk. Il dit que Starlink est destiné à servir des citoyens qui ne sont pas couverts de toute façon, donc le service ne sera pas une « énorme menace » pour les autres FAI.

En fait, Musk pense que Starlink bénéficiera à d’autres entreprises de télécommunications, car il desservira les clients « 3 ou 4% les plus difficiles à atteindre », ainsi que ceux qui « n’ont tout simplement pas de connectivité » en ce moment. En faisant appel à ces clients, Musk estime qu’une «charge importante» sera retirée aux autres FAI.

Reste à savoir si ces entreprises seront d’accord avec l’évaluation de Musk. Néanmoins, pour ceux qui n’ont pas accès à Internet fiable, nous espérons que le gambit de Starlink sera payant.


Articles recommandés