fbpx

Facebook répond aux peurs liées à la reconnaissance faciale et arrêtera de scanner les visages par défaut

Par

le

Facebook facilite la désactivation de ses fonctionnalités de reconnaissance faciale et ne l’activera plus automatiquement sur sa plateforme.

Facebook est souvent au centre d’une controverse ou d’une autre, et le plus souvent, cela est dû à un problème de confidentialité. Pointé du doigt pour son rôle présumé dans le scandale de Cambridge Analytica, le réseau social a récemment était au centre des critiques pour son implémentation de la technologie de reconnaissance faciale. Par défaut, la technologie analyse les visages dans les photos et les utilise à diverses fins, notamment en suggérant des tags d’amis.

Ces pratiques ont abouti à un recours collectif contre Facebook. À présent, la société a enfin pris des mesures pour répondre aux préoccupations des utilisateurs. Cette décision a été annoncée dans un article de blog assez confus, nous allons donc essayer de traiter certains des points essentiels ici.

Pour commencer, Facebook indique qu’il utilisait auparavant uniquement la technologie de reconnaissance faciale pour la fonction « suggestions de tags », qui numérise des photos pour détecter le visage de vos amis, et vous suggère de les marquer si vous le souhaitez.

Plus tard, en décembre 2017, la société a introduit une option plus large de paramètres de « reconnaissance faciale » pour « certaines personnes ». Cette option vous permet non seulement d’activer ou de désactiver les suggestions de tags, mais également d’autres utilisations de la reconnaissance faciale sur Facebook. Certaines de ces utilisations incluent la prévention de la fraude et du vol d’identité, ainsi que des fonctionnalités d’accessibilité.

À compter d’aujourd’hui, Facebook affirme que toute personne qui a encore les suggestions de tags configurées à ce stade se verra présenter une notification lui permettant d’activer ou non la reconnaissance faciale. Si vous venez de rejoindre Facebook, par exemple, la fonction sera désactivée par défaut.

En intégrant ces mises à jour, Facebook apporte également des améliorations à l’interface de paramètres de reconnaissance faciale elle-même. À l’avenir, elle inclura des informations claires décrivant le fonctionnement de la technologie lorsqu’elle est activée, le type de données qu’elle collecte, ainsi que des boutons d’activation et de désactivation, bien sûr.

Il reste à voir si ces changements seront suffisants pour dissuader les opposants au recours collectif de Facebook de s’en prendre au réseau social.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉