fbpx

Jedy Vales : la première pornstar animée va dévoiler sa sextape … après avoir obtenu un million de fans sur Instagram

Par

le

La « première » pornstar animée est sur le point de jouer dans son premier film classé X. Pour cela, elle doit atteindre le million de followers sur Instagram.

Il y a quelques mois, le site pour adultes a dévoilé sa nouvelle ambassadrice virtuelle. Cette dernière est animée par une IA et elle a principalement pour but de communiquer sur l’actualité de l’entreprise en utilisant les plateformes sociales.

Cette semaine, Youporn a promis aux internautes de sortir un film pour adultes avec Jedy Vales, qui deviendrait ainsi « la première pornstar virtuelle du monde ». Pour que ce film voit le jour, il faut que son compte sur Instagram atteint le million de fans. La beauté fictive, qui compte actuellement 23 000 abonnés, a été créée par la société de technologie Camasutra VR et le site pour adultes YouPorn dans ce qui pourrait être considéré comme l’un des axes de développement possibles de l’industrie du porno.

À ce jour, environ 40 publications ont été enregistrées sur son compte. Cependant, aucune d’entre elles ne va au-delà de la décence, car le contenu classé X attendrait que la barre du million soit dépassée.

En tant que vice-président de YouPorn, Charlie Hughes prédit que leur Influenceuse virtuelle et des créations similaires d’intelligence artificielle ont un grand avenir dans l’industrie.

«À nos yeux, Jedy est une première étape de la prochaine phase de la technologie: travailler avec les humains, au lieu de travailler pour remplacer les humains et la sexualité humaine», a-t-il déclaré à la presse, ajoutant qu’ils «n’avaient aucun intérêt à remplacer les acteurs humains, un point qui n’a jamais été la motivation derrière ce projet ».

Le responsable du site pornographique a également réprimandé les critiques concernant les choses « non réelles » sur les réseaux sociaux, soulignant que leur promotion « est apparemment une énorme partie des réseaux sociaux ».

« L’époque où les personnages virtuels étaient limités aux films ou aux jeux vidéo est révolue. Pour les marques, il est de plus en plus difficile de naviguer dans le paysage social d’aujourd’hui »
, a-t-il ajouté.

Articles recommandés