fbpx

Warner Bros. embauche la première femme PDG de l’histoire du studio

Par

le

Warner Bros. a recruté Ann Sarnoff en tant que nouvelle directrice générale. Il s’agit de la première fois dans l’histoire du studio qu’une femme est à la barre de la société.

La nouvelle directrice générale de Warner Bros. est Ann Sarnoff, ancienne dirigeante de la BBC. Il s’agit de la première fois dans l’histoire du studio qu’une femme est aux commandes de la société.

Sarnoff rejoindra John Stankey, PDG de WarnerMedia, afin de mettre en oeuvre les projets de WarnerBros dans le streaming, afin de concurrencer Netflix. Elle remplace Kevin Tsujihara, qui a quitté la société après un reportage du Hollywood Reporter sur l’utilisation de son influence pour aider la carrière d’acteur de Charlotte Kirk après le début de leur relation intime. Sarnoff est la seule femme parmi de nombreux hommes au sein de la direction de WarnerMedia, dont Bob Greenblatt, Jeff Zucker, Kevin Reilly et Casey Bloys.

« Ann a démontré sa capacité à innover et à augmenter les bénéfices et a suivi l’évolution de notre secteur », a déclaré Stankey dans un communiqué de presse. « Je suis convaincu qu’elle constituera un formidable ajustement culturel pour WarnerMedia. »

La nomination de Sarnoff peut sembler une surprise parmi les publications spécialisées, mais ses domaines de compétence sont parfaits pour WarnerMedia. La société travaille d’arrache-pied sur son prochain service de streaming et a besoin d’un leader capable de réunir la division cinéma avec une nouvelle activité de streaming. Sarnoff a passé des années à BBC Worldwide à accroître la distribution de chaînes comme BBC America, qui passe de 68 millions à 80 millions d’abonnés, selon un profil affiché sur le site Web de la BBC. À la BBC, elle a également supervisé des méthodes de monétisation alternatives au cours de ses années avec la société entre 2010 et 2015.

Toutes ces compétences sont essentielles à l’avenir de Warner Bros. et de WarnerMedia. WarnerMedia devrait lancer son service de streaming par abonnement cet automne. Les dirigeants d’AT & T ou de WarnerMedia n’ont pas confirmé de date de lancement ni de tarification spécifiques. Le service coûterait entre 16 et 17 dollars par mois. Cela le place au plus haut niveau des coûts du service de streaming, mais cela inclura un abonnement à HBO Now, qui coûte actuellement 15 dollars.

Articles recommandés