fbpx

Bill Gates admet que sa plus grosse erreur a été de laisser Android battre Microsoft

Par

le

Au cours d’une interview, Bill Gates a admis que sa plus grosse erreur a été de ne pas avoir développé le système d’exploitation mobile Android, conçu par Google.

Même certaines des personnes les plus riches et les plus prospères du monde vivent avec des regrets. Pour le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, il s’agit d’Android.

Lors d’une récente interview avec la société de capital-risque Village Global, Bill Gates a déclaré que sa plus grande erreur était la mauvaise gestion dans laquelle il s’était engagé etqui avait empêché Microsoft de devenir ce qu’Android est devenu (c’est-à-dire qu’Android est la plateforme téléphonique standard non-Apple).

Google a acheté Android pour environ 50 millions de dollars en 2005, une aubaine considérable. La part de marché d’Android est largement supérieure à celle de tous les systèmes d’exploitation mobiles, bien qu’une accélération accrue du système d’exploitation Fuchsia de Google puisse changer cette situation dans les années à venir.

«C’était une chose naturelle pour Microsoft de gagner. C’est vraiment le gagnant qui prend tout. Si vous avez deux fois moins d’applications ou 90% d’applications, vous êtes sur le point de finir. Il y a de la place pour exactement un système d’exploitation autre qu’Apple et quelle est sa valeur ? 400 milliards de dollars qui seraient transférés de l’entreprise G à l’entreprise M. [Microsoft]. « 

Toutefois, Gates n’a pas été trop affecté par ce sujet. En effet, il ajoute que malgré cette erreur colossale, d’autres paris comme Windows et Office étaient toujours très forts et qu’ils constituaient donc une société leader. «Si nous avions eu raison, nous serions la société leader », a-t-il regretté.

A LIRE :  Pinterest vaut désormais 2,8 milliards de dollars

Comme le souligne The Verge, il est un peu surprenant d’entendre Gates le reconnaître aussi, surtout si l’on pense que la plupart des gens associent l’opportunité mobile manquée de Microsoft à Steve Ballmer. Si vous vous en souvenez bien, Ballmer a dit en riant que l’iPhone était cher et qu’il n’était pas attrayant pour les clients professionnels car il n’avait pas de clavier. Oops.

Le plus grand regret de Ballmer? Windows Vista. Oui, sur le coup, on veut bien le comprendre.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉