Youtube

YouTube va placer plus de pubs dans les vidéos musicales pour vous pousser à payer pour son service de streaming

Par

le

En préparation pour son prochain service de streaming musical, YouTube va mettre en place un changement légèrement drastique sur sa plateforme.

Nombreux sont ceux qui utilisent YouTube comme service de streaming musical. Tout ce qu’ils ont à faire est de lancer une playlist ou en créer une eux-mêmes, lister un tas de vidéos musicales et hop ! Cependant, il semble que YouTube veuille cibler ce type d’utilisateurs et essayer de les inciter à payer pour son service de streaming. Concrètement, cela signifie qu’il y aura plus de publicités dans ce type de vidéos à l’avenir.

En outre, comme le rapporte Bloomberg, ceux qui utilisent déjà YouTube comme leur lecteur de musique de facto sont sur le point de rencontrer plus d’annonces, selon le responsable de la division musique de Google.

Pour YouTube, le changement est plus qu’encourager les utilisateurs à s’abonner. C’est aussi un moyen de faire taire le “bruit” (critiques) autour du prétendu préjudice de YouTube vis à vis de l’industrie musicale. Les professionnels du secteur critiquent depuis longtemps la plateforme pour la publication de vidéos qui violent les droits d’auteur et ne compensent pas les artistes ni les maisons de disques pour leur travail.

L’année dernière, YouTube a récolté 10 milliards de dollars de revenus grâce à la publicité et se montre prêt à faire plus s’il réussit à attirer de nouveaux abonnés. La compétition est difficile, cependant. Le paysage du streaming musical est dominé par Spotify et Apple Music, avec des dizaines de millions d’abonnés chacun. Au moins YouTube ne doit pas s’inquiéter de l’image de marque, car presque tout le monde va déjà sur YouTube pour écouter de la musique. La partie difficile est d’amener ce public à débourser de l’argent pour un abonnement.

Dans le passé, YouTube a essayé de faire quelque chose de similaire, même si ces efforts n’ont pas récolté de gains significatifs. Mais cette fois, d’après Cohen, qui a rejoint YouTube en 2016, ce sera différent. Le nouveau service de streaming musical, que les employés de Google utilisent apparemment dès à présent, va “frustrer et séduire” les utilisateurs gratuits de YouTube. Il proposera des vidéos exclusives, des playlists et d’autres offres similaires qui séduiront les fans de musique.

“Il y a beaucoup plus de personnes chez nous que nous pouvons frustrer puis séduire pour devenir des abonnés”, a déclaré Cohen. “Une fois que nous ferons cela, croyez-moi, tout ce bruit aura disparu et les articles que les gens écrivent sur ce bruit auront disparu.”

YouTube a déjà financé des vidéos musicales, emmenant les fans dans les coulisses avec des artistes tels que Camila Cabello et G-Eazy. Le nouveau service pourrait s’appeler YouTube Remix, mais rien n’est figé. Cohen n’a pas encore partagé les détails sur les prix ni la date de lancement, mais il est susceptible de coûter le même prix qu’un abonnement Spotify ou Apple Music.

La concurrence est toujours bonne pour une industrie, mais il est facile d’imaginer que l’approche de YouTube, qui est de bombarder les utilisateurs de publicités jusqu’à ce qu’ils n’en peuvent plus, ne soit pas bien vu par beaucoup de gens. Après tout, il n’y a aucune certitude qu’une fois agacés, ils vont enfin payer pour le service de streaming de YouTube. Ils pourraient juste aller chercher les solutions de rechange ailleurs.

Articles recommandés