Apps & Logiciels

Une application de calendrier populaire qui mine de la crypto-monnaie disparaît du Mac App Store

Par

le

Calendrier 2, une application de planification bien connue pour Mac, a été récemment mis à jour avec la possibilité de miner de la crypto-monnaie sur les appareils des utilisateurs pour l’éditeur.

Que ce soit légitimement ou secrètement, il semble que le cryptomining est en train de devenir une méthode populaire pour gagner de l’argent. Nous avons déjà vu ce procédé utilisé sur des sites Web tels que Pirate Bay et dans des applications malveillantes pouvant endommager physiquement les téléphones. Désormais, cette technique est aussi apparue brièvement dans le Mac App Store.

Ars Technica rapporte que l’application de calendrier Mac Calendar 2 a été mise à jour par le développeur Qbix avec la possibilité de débloquer gratuitement toutes ses fonctionnalités avancées, ce qui coûterait normalement 18 $ de frais ou 0,99 $ par mois. Cependant, les utilisateurs peuvent avoir accès à ces fonctions premium en permettant à l’application d’exécuter le mineur xmr-stak Monero en arrière-plan, qui xmr-stak Monero, qui se met alors à miner de la crypto-monnaire en tâche de fond. Ils peuvent également choisir de désactiver toutes les fonctionnalités avancées et ne rien payer.

calendar-2-preferences

Bien que l’inclusion d’une option d’extraction de crypto par défaut ait suscité des inquiétudes, il y avait un plus gros problème: les bugs dans l’application signifiaient que l’exploitation se déroulerait indéfiniment, même lorsque les utilisateurs modifiaient le paramètre par défaut. De plus, le mineur ne devait utiliser que 10 à 20% de la puissance de calcul d’un Mac, mais il consommait beaucoup plus, jusqu’à 200% dans certains cas.

« En bref, comme vous pouvez l’imaginer, ces deux bugs ont causé des problèmes pour beaucoup de nos utilisateurs. Nous avons reçu beaucoup de messages disant « J’adore votre application et je l’utilise depuis de nombreuses années, mais cette version donne un coup de fouet à mon ordinateur! » (Paraphrasé.) Et ainsi de suite. Ce qui a commencé comme une option bien intentionnée pour laisser les gens essayer une nouvelle façon de déverrouiller toutes les fonctionnalités est devenu une option qui a fait que beaucoup de gens associent « l’exploitation minière » à une énorme consommation de CPU », écrit Gregory Magarshak, fondateur de Qbix Technica.

Peu de temps après la mise en ligne de l’article, Qbix a déclaré qu’il supprimerait l’option minière. Magarshak a indiqué qu’il n’apparaîtrait pas dans les futures versions de l’application, et qu’il espère que la décision servira d’exemples pour d’autres applications.

Apple a été silencieux sur la question, mais a probablement accepté la mise à jour qui a ajouté l’option de minage. Cependant, Calendar 2 n’est plus disponible sur le Mac App Store. On ne sait pas encore si Qbix est actuellement en train de mettre l’app à jour pour supprimer la fonction, ou si Apple a décidé de retirer l’application.

Le mois dernier, le site Salon.com a donné aux visiteurs équipé de adblockers la possibilité de les désactiver ou de permettre au site d’utiliser leurs processeurs pour exploiter Monero.

Articles recommandés