Le Bitcoin devient une monnaie officielle au Salvador

Par

le

Le président du Salvador a annoncé que le bitcoin pourra bientôt être employé comme monnaie légale, aux côtés du dollar américain.

De nombreuses personnes se sont demandées si le Bitcoin pouvait ou non être utilisé comme monnaie commune en raison de ses fluctuations brutales de prix. Par exemple, la valeur du Bitcoin a augmenté de près de 14% au cours des dernières 24 heures suite à l’actualité. Ainsi, l’adoption du Bitcoin par le Salvador pourrait servir d’étude de cas intéressante pour la viabilité du Bitcoin en tant que monnaie traditionnelle.

Le Salvador est donc devenu le premier pays à adopter officiellement Bitcoin comme monnaie légale. La législature du pays a approuvé la loi Bitcoin à une majorité qualifiée, avec 62 membres du Congrès salvadorien votant en faveur de la mesure.

Conformément à la loi Bitcoin, les prix des marchandises peuvent désormais être affichés en Bitcoin et les contributions fiscales peuvent être payées avec la monnaie virtuelle. De plus, les échanges impliquant Bitcoin ne seront pas soumis à l’impôt sur les plus-values. La loi stipule en outre que le taux de change entre le Bitcoin et le dollar américain, l’autre monnaie officielle du pays, sera librement établi par le marché.

El Salvador est situé en Amérique centrale, bordé par le Honduras au nord-est, le Guatemala au nord-ouest et l’océan Pacifique au sud. Selon Statista, El Salvador avait un PIB de 27,02 milliards de dollars en 2019.

En avril, la plus grande crypto-monnaie au monde par capitalisation boursière a atteint un sommet historique de plus de 64 000 $, mais a depuis perdu près de la moitié de sa valeur.

Le Salvador n’est pas le premier pays d’Amérique du Sud à miser sur une cryptomonnaie pour renforcer son autonomie vis-à-vis du dollar américain. C’est également le cas du Venezuela où le président Maduro a lancé une cryptomonnaie locale baptisée petro et qui est indexée sur le pétrole.


Articles recommandés