Trois dirigeants de Magic Leap quitteraient l’entreprise

Par

le

Trois dirigeants de Magic Leap quitteraient la startup américaine travaillant sur une technologie de réalité augmentée.

Trois cadres supérieurs de Magic Leap, le directeur de la technologie Paul Greco, le directeur de l’exploitation Henk Vlietstra et le directeur des brevets David Lundmark, partiraient dans les prochains mois. Business Insider a rapporté la nouvelle hier, affirmant que Magic Leap avait également réembauché son ancien directeur marketing Daniel Diez.

On ne sait pas exactement pourquoi Greco, Vlietstra et Lundmark quittent l’entreprise. Mais Insider dit que Greco n’était pas d’accord avec la PDG de Magic Leap, Peggy Johnson, qui a remplacé le co-fondateur Rony Abovitz l’année dernière, sur le choix de retirer la division logicielle de la compétence du CTO. La plupart des responsabilités de Vlietstra et Lundmark seraient transférées à d’autres cadres de Magic Leap.

Greco et Vlietstra sont tous deux dans l’entreprise depuis 2013 ; Greco était le vice-président du matériel de la société avant d’être nommé CTO en 2020, et Vlietstra a été nommé COO en 2018. Pendant ce temps, Diez revient apparemment à Magic Leap ce mois-ci après son départ en 2020, une année qui a vu Magic Leap réduire une énorme partie de son la main d’oeuvre. Un porte-parole de Magic Leap a refusé de commenter l’histoire d’Insider.

Magic Leap a radicalement changé de cap depuis sa création en 2010, passant d’une entreprise de divertissement à une startup technologique de réalité augmentée, puis recevant près de 3 milliards de dollars de financement pour un casque AR convivial pour les consommateurs, et enfin pivoter vers les entreprises clientes avant sa dernière contraction dramatique. an. Il continue ce pivot sous Johnson, un ancien cadre de Microsoft, et prévoit de sortir un casque de deuxième génération en quantités limitées d’ici la fin de 2021.


Articles recommandés