fbpx

Microsoft n’ouvrira ses bureaux physiques qu’au début de 2021

Par

le

Microsoft aurait choisi le 19 janvier 2021 comme date de réouverture de ses bureaux aux États-Unis.

Dans la mesure du possible, les entreprises technologiques du monde entier, mais en particulier aux États-Unis, ont institué des politiques strictes de travail à domicile pour leurs employés afin de réduire la propagation du Covid-19. Bien que certaines entreprises aient déjà commencé à ouvrir leurs bureaux physiques, Microsoft adopte une approche plus conservatrice.

Selon un article de The Verge, le géant du logiciel n’ouvrira plus ses bureaux aux États-Unis pour le reste de l’année. Cette information a été révélée via une note interne obtenue par le site américain, qui décrit la stratégie de Microsoft pour rouvrir ses emplacements physiques aux travailleurs.

La stratégie comprend six étapes, qui sont les suivantes (dans l’ordre): fermé, travail obligatoire à domicile, travail à domicile fortement recommandé, ouverture douce, ouvert avec restrictions et ouvert.

Nous supposons que Microsoft en est actuellement à la deuxième étape, mais on ne sait pas exactement quand l’entreprise passera à la troisième étape. Il est également difficile de déterminer ce qu’une recommandation «forte» de travailler à domicile signifie pour les employés – la recommandation est-elle uniquement verbale ou y a-t-il des incitations à ne pas travailler? Seul le temps nous le dira.

The Verge dit que la date provisoire du lancement de la sixième étape est le 19 janvier 2021, mais Microsoft est prêt à repousser ce jour si nécessaire. La pandémie de Covid-19 est imprévisible et une nouvelle vague de cas pourrait suffire à dissuader l’entreprise d’exposer ses travailleurs trop tôt.

Microsoft n’est pas le seul à envisager de ne pas faire revenir son personnel dans ses bureaux avant 2021. Google prévoit de garder ses employés à distance jusqu’en juillet 2021, et les employés d’Apple ne retourneront dans leurs bureaux qu’au début de l’année prochaine. Les employés de Facebook sont également autorisés à travailler à distance jusqu’à la fin de 2020, et Amazon laisse les employés travailler de chez eux jusqu’en janvier 2021.


Articles recommandés