fbpx

La mission Insight a détecté de multiples séismes sur la planète Mars

Par

le

Présent sur Mars depuis plus d’un an, le robot InSight et son sismographe ont déjà détecté de multiples séismes sur la planète rouge.

Si vous vivez sur cette planète depuis plus de deux décennies, il y a de fortes chances que vous ayez vécu une catastrophe naturelle ou deux, suivant votre lieu d’habitation. Les tornades, les tremblements de terre, les ouragans et les tsunamis sont courants dans le monde entier, mais de nouvelles informations suggèrent qu’ils sont également courants sur d’autres planètes: Mars, en particulier.

En 2018, le robor « InSight » de la Nasa a atterri à la surface de Mars, dans le but d’examiner les entrailles de la planète rouge. InSight est en opération depuis environ trois mois et a déjà donné des résultats intéressants. Selon l’agence spatiale américaine, InSight a détecté des centaines de « tremblements de terre »; tremblements planétaires qui se comportent de la même manière que les phénomènes naturels qui secouent le sol et que nous vivons ici sur Terre.

Ces tremblements de terre sont causés par le «refroidissement à long terme» de Mars, lorsque la planète se refroidit, sa croûte devient plus fragile et commence à se fissurer ou même à se briser.

La gravité de la plupart des « marsquakes » détectés sont difficilement comparables aux tremblements de terre, mais environ 20 tremblements étaient « relativement importants », avec une magnitude de « 3 ou 4 ». Cependant, pour la plupart, même les pires tremblements de terre ne constitueraient pas une grande menace pour la vie humaine. « Mars est un endroit où l’on peut probablement dire que l’aléa sismique est extrêmement faible », aurait déclaré Philippe Lognonne, membre de l’équipe InSight, dans un communiqué de presse. « Au moins en ce moment. »

C’est une bonne nouvelle pour l’humanité à long terme; à condition que nos efforts pour coloniser la planète rouge portent leurs fruits. Pour le moment, cependant, cette nouvelle n’est qu’un élément intéressant qui démontre davantage les nombreuses différences entre la Terre et sa cousine éloignée, beaucoup moins hospitalière.


Articles recommandés