fbpx

Czinger 21C : une supercar imprimée en 3D

Par

le

Dans quelques jours, à Genève, Czinger va présenter sa supercar 21C aux quelques 1.250ch construite grâce à de l’impression 3D.

Nous avons vu des techniques d’impression 3D créer une multitude d’articles, et maintenant, le processus a également été utilisé pour construire une hypercar, une première. La Czinger 21C sera officiellement présentée au Salon de Genève dans environ deux semaines, mais tous ses détails ont été révélés.

Bien que toute la voiture ne provienne pas d’une imprimante 3D, évidemment, de grandes parties du châssis ont été créées à l’aide de la technologie. Cela permet d’économiser sur les coûts de production, mais vous aurez toujours besoin de 1,7 million de dollars pour acheter l’un des 80 modèles (25 pistes, 55 routes).

Le Czinger (le «C» est silencieux) 21C utilise un moteur V8 biturbo de 2,9 litres développé en interne qui produit 937 ch et voit la zone rouge du compte tourfixée à 11 000 tr/min. Il s’agit d’un hybride, ce qui signifie qu’il y a également deux moteurs électriques sur l’essieu avant alimentés par une batterie au lithium-titanate de 2 kW qui est alimentée par un générateur monté à l’arrière.

La puissance supplémentaire ajoutée par les moteurs électriques porte le total de la 21C à 1 233 ch, plus que la McLaren F1, la Bugatti Veyron et l’Aston Martin Valkyrie.

Avec un poids de seulement 1250 kg, la 21C a un rapport puissance/poids meilleur que 1:1 dans sa version piste. En termes de performances, l’hypercar peut faire le 0 à 100 km/h à partir d’un départ arrêté en 1,9 secondes.

La voiture à moteur central utilise une disposition 1 + 1, ce qui signifie que le siège du conducteur est dans une position centrale avec le siège du passager situé directement derrière, comme un avion de chasse. Ce ne sera pas inconfortable non plus, car une collaboration avec le fabricant de matériaux Alcantara et les designers de meubles américains Vitra AG offre un intérieur luxueux.

En plus d’être plus rigides et moins coûteux à produire, les matériaux 3D utilisés dans la 21C sont facilement recyclables, ce qui signifie que plus de constructeurs automobiles pourraient emboîter le pas.


Articles recommandés