fbpx

Des chercheurs ont dupé des systèmes de reconnaissance faciale avec un simple masque

Par

le

Des chercheurs de la firme Kneron ont trompé différents systèmes de reconnaissance faciale en portant des masques imprimés en 3D.

La reconnaissance faciale a été annoncée comme un moyen sûr de confirmer votre identité sur votre téléphone ou sur les terminaux de paiement, et avec des fonctionnalités comme Face ID sur votre iPhone, il semble parfois que la technologie soit vraiment plus sécurisée que les autres options. Mais la technologie n’est pas infaillible, car les terminaux publics de reconnaissance faciale peuvent toujours être trompés avec un simple masque, comme l’ont montré certaines expériences récentes.

Une société d’IA, Kneron, a réalisé des tests sur des terminaux de reconnaissance faciale en Chine, où elle a semblé tromper les systèmes. Dans deux exemples, un testeur s’est approché des terminaux AliPay et WeChat dans des magasins en Chine tout en portant un masque 3D de son visage, et le système de reconnaissance faciale a alors identifié le masque comme son visage, ce qui a permis l’achat. Dans un autre exemple, la même personne a inséré sa carte d’identité dans un tourniquet de gare tout en portant son masque, et le système de reconnaissance faciale du tourniquet a accepté le masque comme son visage.

Il existe cependant des limites à ce type de test. En effet, on ne sait pas si chaque tentative a fonctionné pour une même personne, ou si un autre masque fonctionnerait également pour chacun de ces tests.

Il convient également de noter qu’aucun des systèmes ne reposait entièrement sur la reconnaissance faciale pour l’identification. Les terminaux AliPay et WeChat exigeaient que la personne saisisse les chiffres du numéro de téléphone associé à son identité, et à la gare, vous devez présenter une carte d’identité physique avant que le système de reconnaissance faciale ne commence même à scanner. En outre, on ose espérer qu’un autre humain interviendrait si une personne sortait un masque du visage d’un autre humain tout en essayant de payer pour des courses.?

Soit dit en passant, le Face ID d’Apple a été directement testé contre les masques 3D. Lorsque la société l’a annoncé en septembre 2017, la société a déclaré avoir travaillé avec des fabricants de masques professionnels pour aider à former les réseaux de neurones utilisés par Face ID. Il est possible que les appareils Apple utilisent différents composants et algorithmes pour la reconnaissance faciale que les terminaux testés par Kneron.

Mais le fait que certains systèmes de reconnaissance faciale puissent apparemment être dupés avec un simple masque est un bon rappel que la technologie de reconnaissance faciale a encore beaucoup de chemin à parcourir avant que nous puissions lui faire confiance pour être aussi sûr qu’elle l’a promis. Et il y a aussi des questions épineuses comme la réglementation qui sont toujours en cours d’élaboration.


Articles recommandés