fbpx

Chrome : déploiement mis en pause de la version 79 à cause d’un bug

Par

le

Google a interrompu le déploiement de Chrome 79 sur Android à cause d’un bug qui supprime notamment les données des utilisateurs.

Google a arrêté le déploiement de la version 79 de Chrome sur Android à la suite de rapports selon lesquels un bug dans la mise à jour supprimait des données d’applications tierces qui utilisent WebView, un composant système préinstallé optimisé par Chrome qui permet aux applications d’afficher du contenu Web.

Contrairement à Windows, les mises à jour de Chrome ont tendance à ne pas rencontrer de problèmes majeurs, mais cette fois-ci, Google en a rencontré un. Le problème est dû au fait que les développeurs de Google ont modifié l’emplacement du répertoire Chrome dans la mise à jour et n’ont pas déplacé le contenu de localStorage ou WebSQL dans le nouveau répertoire Chrome 79, ce qui signifie que les données ne sont pas accessibles.

En fait, les développeurs Android qui s’appuient sur WebView et le stockage local ont commencé à signaler un problème où leurs applications ont perdu des données après la mise à jour des utilisateurs vers la version 79. Ils ont décrit le problème comme une «catastrophe» et un «problème majeur». L’application de gestion de trésorerie mobile indique que plus de 250 000 de ses utilisateurs ont été touchés et que deux millions d’autres rencontreront des problèmes dans les prochains jours.

Alors que Google a suspendu le déploiement, Chrome 79 a déjà touché 50% des appareils Android. «Nous discutons actuellement de la bonne stratégie pour résoudre ce problème», a écrit un ingénieur Chromium dans le traqueur de bugs.

Pour essayer de résoudre le problème, Google indique qu’il poursuivra la migration et déplacera les fichiers manqués vers leurs nouveaux emplacements, ou inversera la modification en déplaçant les fichiers migrés vers leurs anciens emplacements.

« Nous vous ferons savoir laquelle de ces deux options a été choisie prochainement », a ajouté l’ingénieur. À l’heure actuelle, il n’y a pas de mot officiel sur les applications qui ont été affectées, bien que les utilisateurs aient été invités à collecter une liste. On estime qu’un patch arrivera dans 5 à 7 jours.


Articles recommandés