fbpx

Uber teste une nouvelle fonctionnalité qui permet aux passagers d’enregistrer de l’audio s’ils se sentent mal à l’aise

Par

le

Uber teste une nouvelle fonctionnalité au sein de son application donnant la possibilité d’enregistrer un fichier audio lors d’une course.

Uber continue d’ajouter à son application des fonctionnalités qui devraient améliorer la sécurité de ses clients. La dernière en cours d’essai permet aux utilisateurs d’enregistrer du son sur leur smartphone lors d’une course et de le signaler à la société s’ils ne se sentent pas à l’aise.

L’outil audio a été découvert par la chercheuse Jane Manchun Wong, qui a été prolifique dans la recherche de fonctionnalités inédites au sein de difféentes applications. Ses récentes découvertes incluent un mode sombre pour l’application Android de Facebook, ainsi que les tests du réseau social (et dl’Instagram) qui cachent le nombre de «J’aime».

Wong a constaté que la fonction, appelée Record Audio, faisait partie de la trousse à outils de sécurité d’Uber, qui permet aux passagers d’envoyer leur position et le statut de leur course à leurs amis et à leur famille. Ce kit peut également être utilisé pour signaler des problèmes de sécurité et contacter la police pour une aide d’urgence.

Wong dit qu’elle n’a pas été en mesure de tester la fonctionnalité audio car elle était en train de faire une véritable course sur Uber quand elle l’a découverte.

Plus tôt ce mois-ci, Uber a lancé RideCheck, l’un des dispositifs de sécurité annoncés il y a plus d’un an, pour tous les chauffeurs et passagers aux États-Unis. Le système fonctionne en utilisant des capteurs du smartphone pour détecter si quelque chose sort de l’ordinaire, comme un arrêt inattendu ou soudain, ou si un véhicule suit un itinéraire inhabituel, ce qui envoie des notifications lui demandant si tout va bien.

Uber a introduit plus de fonctionnalités dans son application dans l’espoir de rendre les clients plus à l’aise. En 2018, une enquête de CNN avait révélé que 103 chauffeurs d’Uber avaient été accusés d’avoir abusé ou agressé sexuellement des passagers au cours des quatre dernières années.

Articles recommandés