Google travaille sur une version VR de Chrome pour Android

Par

le

Google travaille sur une nouvelle version de son navigateur Chrome pour Android qui permettra aux utilisateurs de naviguer sur le Web avec un casque VR.

Google mise beaucoup sur la réalité virtuelle. La société l’a rappelé très clairement lors de sa récente conférence I/O, en annonçant «Daydream», une nouvelle plateforme de réalité virtuelle qui s’appuie sur Android N. Aujourd’hui, Google compte aller encore plus loin en ajoutant le support de la VR dans son navigateur Chrome.

Selon le site Web Road to VR, les nouvelles versions de Chrome Beta et Chrome Dev pour Android sont accompagnées de fonctionnalités qui permettront aux utilisateurs d’explorer le Web en réalité virtuelle. La version bêta de Chrome est livrée avec un ‘WebVR’, une API JavaScript qui permet le développement de sites compatibles avec la technologie.

Ces dernières informations interviennent quelques jours après que l’expert Chromimum, François Beaufort, a révélé que Chrome Dev disposait d’une option VR Shell, qui permettra aux utilisateurs de naviguer sur internet en utilisant des appareils équipés d’un Cardboard et de Daydream.

“Ils ont récemment ajouté une option expérimentale … pour permettre l’activation du Shell VR dans le navigateur. Cela permet aux utilisateurs de naviguer sur le web avec le casque en carton ou les utilisateurs Daydream-Ready”
, a déclaré Beaufort dans un post.

Samsung propose déjà un navigateur compatible avec son casque Gear VR. Mais le support natif de Google pour les sites web VR-Ready contribuera à élargir la portée de la technologie de la réalité virtuelle dans le monde entier.

La fonction VR Shell de Google est encore en phase de développement. Elle pourrait devenir pleinement fonctionnelle lorsque Google déploiera sa plateforme Daydream. Lorsque cela arrivera, vous aurez besoin d’appareils Daydream-Ready pour visiter les sites Web en VR sur Chrome. Google fonde de grands espoirs en sa plateforme de Daydream, qui succède à sa plateforme Cardboard lancée il y a deux ans. Daydream englobe à la fois le matériel et le logiciel, et est intégrée dans Android N. Bien que le Cardboard était compatible avec la plupart des appareils, Daydream tournera uniquement avec les appareils équipés d’Android N et supérieur, ainsi qu’un ensemble particulier de composants tels que des capteurs et des écrans.

Pour les smartphones, Google dispose d’un mode Android VR qui a pour but de faire tourner des applications en réalité virtuelle. Alors que Google a déjà créé des versions VR de ses services comme YouTube, Google Play Store, Play Movies, et Google Photos, des développeurs tiers comme Netflix, Ubisoft et Electronic Arts rejoindront également le train en marche. La société s’est déjà rapprochée de Samsung, HTC, LG, Xiaomi, Huawei, ZTE et Asus, afin de proposer des dispositifs Daydream-Ready.


Articles recommandés