fbpx

Netflix subit sa première perte majeure d’abonnés aux États-Unis

Par

le

Netflix n’a pas gagné autant d’abonnés que prévu au deuxième trimestre de 2019 et a même enregistré une perte d’abonnés américains pour la première fois depuis 2011.

Netflix a perdu 126 000 abonnés américains au deuxième trimestre (terminé le 30 juin), a annoncé la société dans son rapport sur les résultats le 17 juillet. Ses actions ont rapidement baissé de 12% du marché, tombant sous la barre des 320 dollars.

Bien que la croissance du nombre d’abonnés se soit stabilisée sur le marché saturé des États-Unis, Netflix avait prévu de gagner environ 300 000 abonnés au cours du dernier trimestre. Au lieu de cela, il a perdu des abonnés pour la première fois de son histoire.

Le géant du streaming a également annoncé une croissance médiocre du nombre d’abonnés internationaux, une donnée que plusieurs investisseurs ont analysé comme mesure des succès à venir. Bien que Netflix s’attendait à attirer 5 millions de nouveaux abonnés au total au deuxième trimestre, il n’a en fait gagné que 2,7 millions.

Netflix a imputé cette chute à un contenu terne et à un effet provoqué par sa forte croissance au premier trimestre. Dans une lettre aux actionnaires, la société a ajouté que le nombre d’abonnés manquants était pire dans les régions où les prix avaient augmenté. Pour rappel, Netflic a augmenté le prix de ses abonnements mensuels aux États-Unis et en France plus tôt cette année.

A LIRE :  WhatsApp dépasse les 250 millions d'utilisateurs actifs

Mais Netflix a ajouté que des rivaux comme Disney, HBO et Warner Media d’AT&T, qui sont tous à divers stades de leur lancement ou du perfectionnement de leurs propres services de streaming, n’ont rien à voir avec la perte de leurs abonnés. « Nous ne croyons pas que la concurrence était un facteur car il n’y a pas eu de changement important dans le paysage concurrentiel au deuxième trimestre », écrit la société dans sa lettre.

Malgré tout, Netflix a tenté de faire preuve d’un peu d’optimisme pour le prochain trimestre, alors qu’il prévoyait attirer 7 millions de nouveaux abonnés dans le monde entier avec de nouvelles saisons pour ses séries populaires comme The Crown et Orange Is the New Black. La société a récemment annoncé que la troisième saison de Stranger Things, lancée le 4 juillet, avait été visionnée par plus de 40 millions d’abonnés au cours de la première semaine.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉