fbpx

L’application DeepNude ferme ses portes après avoir fait le buzz

Par

le

L’application DeepNude, qui proposait de déshabiller des femmes, ferme définitivement ses portes après avoir fait le buzz.

Les créateurs de l’application deepfake DeepNude, qui utilise une technologie basée sur l’intelligence artificielle pour créer de fausses images nues de femmes, ont fermé leur application, craignant un « abus » plusieurs heures après que l’app soit devenue virale.

L’application était en vente depuis quelques mois, mais sa popularité a monté en flèche le 26 juin, après que plusieurs médias eurent attiré l’attention sur l’application.

Des personnes ont signalé des problèmes lors du téléchargement de l’application disponible pour Windows et Linux après que le site ait connu un trafic massif. L’équipe ne s’attendait pas à un tel trafic et a commencé par tenter de répondre à la demande avant de décider de stopper complètement leur activité.

« Bonjour! DeepNude est hors ligne. Pourquoi? Parce que nous ne nous attendions pas à ces visites et que nos serveurs devaient être renforcés. Nous formons une petite équipe. Nous devons corriger quelques bugs et reprendre notre souffle. Nous travaillons pour que DeepNude soit stable et opérationnel. Nous sera de nouveau en ligne dans quelques jours « , a déclaré l’application dans un tweet jeudi.

La bio Twitter de l’application la décrit comme « la superpuissance que vous avez toujours voulue ». Le logiciel créé par l’équipe a permis à Photoshop de passer à un niveau supérieur. En effet, DeepNude a fait en sorte que la capacité de manipuler rapidement de manière numérique des photographies de femmes ou, en d’autres termes, de les « déshabiller », soit facilement accessible à tous.

L’équipe a rendu l’application disponible en deux versions. La version gratuite avait un watermark sur les images. Mais les gens pourraient passer à la version premium avec 50 USD pour obtenir des images avec un filigrane beaucoup plus petit.

« Nous avons créé ce projet pour le divertissement des utilisateurs il y a quelques mois. Nous pensions faire quelques ventes chaque mois de manière contrôlée. Honnêtement, l’application n’est pas terrible, elle ne fonctionne qu’avec des photos particulières », ont avoué les créateurs dans un communiqué jeudi.

« Nous n’avons jamais pensé que cela deviendrait viral et que nous ne serions pas en mesure de contrôler le trafic. Nous avons largement sous-estimé la demande. »

L’application a signalé un certain nombre d’alertes de crash jeudi.

« Malgré les mesures de sécurité adoptées (watermark), si 500 000 personnes l’utilisent, la probabilité que les gens en abusent est trop élevée. Nous ne voulons pas gagner de l’argent de cette façon », ont déclaré les créateurs.

« Certaines copies de DeepNude seront sûrement partagées sur le Web, mais nous ne voulons pas être ceux qui le vendent. Le téléchargement du logiciel à partir d’autres sources ou le partage par un autre moyen serait contraire aux conditions de notre site Web. »

« Le monde n’est pas encore prêt pour DeepNude », ont-ils ajouté.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉