fbpx

Twitter prévient ses utilisateurs lorsqu’un État tente d’espionner leur compte

Par

le

Vendredi, pour la première fois, Twitter a averti une quinzaine d’utilisateurs d’une intrusion venant potentiellement d’un gouvernement.

Vendredi 11 décembre, une quinzaine d’utilisateurs, dont deux français, ont reçu un message de Twitter les prévenant d’une intrusion potentielle d’un gouvernement. « Bonjour, par précaution, nous vous prévenons que votre compte Twitter fait partie d’un petit groupe de comptes qui pourraient avoir été visés par des acteurs financés par un État. Nous pensons que ces acteurs (possiblement associés à un gouvernement), pourraient avoir tenté d’obtenir des informations comme des adresses e-mail, des adresses IP et/ou des numéros de téléphone » expliquait Twitter.
C’est la première fois que le site de microblogging envoie ce type de message.

La plate-forme précise ne pas être actuellement en mesure de savoir si des données ont été dérobées, ni même si ces attaques proviennent d’un seul et même Etat, mais affirme que l’enquête continue. Pour le moment, il semblerait que les personnes visées sont des internautes s’intéressant à la protection des données personnelles et à la sécurité informatique.

Par le passé, d’autres réseaux sociaux ont également envoyé ce type de message à leurs membres. Google, via son service de messagerie Gmail, a commencé à le faire en 2012 et Facebook a annoncé au moins d’octobre avoir pris la décision d’avertir ses utilisateurs si des comptes étaient visés ou compromis par un attaquant soupçonné de travailler pour le compte d’un État.

Articles recommandés