fbpx

Ce site transforme vos selfies en portraits de la Renaissance via l’IA

Par

le

Des chercheurs du MIT-IBM Watson AI Lab ont créé un outil d’intelligence artificielle en ligne qui transforme vos selfies 2019 en portraits de la Renaissance.

On a d’abord eu les filtres Instagram. Puis les masques Snapchat. Les rendus AI sont désormais le dernier recours à la technologie pour changer notre apparence physique.

Fatigué d’utiliser l’IA pour vous voir en plus vieux ? Pourquoi ne pas l’utiliser pour transformer vos selfies en portraits artistiques? Rendez-vous sur aiportraits.com, qui héberge un petit widget amusant mis au point par des chercheurs du laboratoire d’IA du MIT-IBM Watson, sur lequel vous téléchargez une photo pour tenter une transformation artistique en quelques secondes.

Le site utilise un algorithme formé sur 45 000 portraits classiques pour restituer votre visage à la fausse huile, à l’aquarelle ou à l’encre. Cette base de données comprend un grand nombre de styles, allant des artistes comme Rembrandt à Titian, en passant par Van Gogh, et chaque entrée produisant un portrait unique.

Comme les chercheurs l’ont fait remarquer, contrairement aux méthodes d’IA précédentes qui produisaient des portraits similaires, l’algorithme ne consiste pas simplement à «peindre» votre visage dans un nouveau style. Au lieu de cela, il utilise ce qu’on appelle des réseaux de neurones GAN (generative adversarial networks) pour générer de nouvelles données à partir de zéro.

Certains éléments dans les selfies peuvent inciter l’algorithme à utiliser un style spécifique. Dans les images ci-dessous, par exemple, les chercheurs affirment que l’algorithme «décide d’un style Renaissance, mettant en évidence l’élégance du nez aquilin, la finesse du front». Si vous essayez plusieurs selfies différents, vous obtiendrez certainement des résultats différents.

selfies en portraits

Avant de vous inquiéter des conditions d’utilisation concernant la vie privée (comme avec l’application FaceApp), tout semble aller pour le mieux. Vos photos sont envoyées aux serveurs des créateurs afin de produire le portrait, mais les chercheurs promettent de ne pas utiliser vos données à d’autres fins, et toutes les images que vous envoyez sont supprimées «immédiatement» après utilisation.