fbpx

Des météorologues affirment que les téléphones 5G pourraient réduire de 30% la précision des prévisions météorologiques

Par

le

Des météorologues ont prévenu le gouvernement américain et la FCC que l’utilisation de la 5G pourrait sérieusement perturber les satellites météorologiques.

Des experts de la NOAA (l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique) et de la NASA tentent de trouver un compromis qui profite à toutes les parties concernées. Avec un peu de chance, ils choisiront une solution qui ne gêne pas trop l’un ou l’autre côté de l’équation.

Les réseaux 5G ont le potentiel de faire progresser la transmission de données sans fil de plusieurs ordres de grandeur, mais à quel prix? Selon les météorologues, ce sera au détriment des prévisions météorologiques.

Le chef par intérim de la NOAA, Neil Jacobs, a récemment déclaré à la sous-commission de l’environnement de la Chambre que des interférences provenant d’appareils 5G pourraient réduire de 30% la précision des prévisions météorologiques. Cela équivaut à peu près à la précision des prévisions météorologiques de 1980.

Les inconvénients mineurs mis à part, un recul de ce calibre donnerait aux résidents côtiers deux ou trois jours de moins pour se préparer à un ouragan et conduirait à des prédictions erronées de la trajectoire d’une tempête.

Le problème est lié à la bande de fréquences de 24 gigahertz que la FCC a commencé à vendre aux enchères aux opérateurs de téléphonie mobile en mars. Selon Jordan Gerth, chercheur en météorologie à l’Université du Wisconsin à Madison, la vapeur d’eau émet un faible signal dans l’atmosphère à 23,8 GHz, ce qui est très proche de ce qui est vendu aux enchères.

« Nous ne pouvons pas nous éloigner de 23,8 ou nous le ferions », a déclaré Gerth à Wired.

Pire encore, le problème ne se limite pas à la bande des 24 GHz. Les futures enchères de la FCC seront proches de celles utilisées pour détecter la pluie et la neige (36 – 37 GHz), la température atmosphérique (50,2 – 50,4 GHz), la glace et les nuages (80 – 90 GHz).


Articles recommandés