fbpx

WhatsApp va simplifier l’identification du spam et des fake news

Par

le

WhatsApp expérimente davantage d’outils pour aider à lutter contre le spam et la propagation de fausses nouvelles.

WhatsApp a un problème de spam et de fausses nouvelles qui, en raison de la facilité d’utilisation de l’application, permet aux utilisateurs de facilement diffuser du spam et des fake news sans nécessairement en être informé. La société a essayé de faire quelque chose à ce sujet et, selon WABetaInfo, la dernière version bêta de WhatsApp propose davantage de fonctionnalités permettant de lutter contre le spam et les fausses informations.

Comment cela va se passer ? En gros, si vous deviez vérifier les informations sur un message particulier (où il vous indique s’il a été lu ou transmis), la version bêta est apparemment dotée d’une nouvelle fonctionnalité indiquant également aux utilisateurs combien de fois le message a été transféré. Qu’est-ce que cela signifie et comment identifie-t-il le spam ou les fausses nouvelles?

Parfois, si un message a été transmis à plusieurs reprises, il y a de fortes chances que certaines personnes le transmettent simplement au lieu de vérifier s’il peut être légitime, ce qui permet aux fausses nouvelles de se répandre très facilement. Donc, si vous voyez un message qui a été transmis 100 fois, il serait peut-être intéressant de faire quelques recherches avant de décider de le transmettre à vos autres contacts.

WhatsApp avait précédemment introduit une nouvelle fonctionnalité grâce à laquelle les équipes du service commençaient à étiqueter les messages transférés. Ils ont également commencé à limiter le nombre de fois qu’un message peut être transféré pour tenter de réduire l’impact des fausses nouvelles quand elles se propagent. Reste à savoir si ces changements aideront ou non.

Articles recommandés