fbpx

Facebook continue de croître malgré les scandales à répétition

Par

le

Les chiffres du quatrième trimestre 2018 pour Facebook sont connus et la croissance du nombre d’utilisateurs et le chiffre d’affaires continuent d’augmenter, malgré les scandales à répétition.

Chez Facebook, l’année écoulée a été remplie de scandales consécutifs sur la protection de la vie privée et de mauvaises nouvelles apparemment inépuisables, mais vous ne le sauriez pas si vous consultez la feuille de résultats de la société. Le rapport sur les résultats de Facebook pour le quatrième trimestre 2018 est publié et le géant des réseaux sociaux a dépassé les attentes en matière de revenus et a enregistré une croissance accrue du nombre d’utilisateurs.

En décembre 2018, plus de 1,52 milliard de personnes utilisaient Facebook chaque jour, soit une augmentation de 9% par rapport à l’année précédente. Les utilisateurs actifs mensuels ont également augmenté de 9% sur un an, avec 2,32 milliards d’euros au 31 décembre.

Ces chiffres sont en hausse de 1,8% par rapport au trimestre précédent, ce qui correspond à une amélioration sur trois mois, qui ont enregistré une légère baisse de l’usage aux États-Unis et en Europe. La croissance de ce trimestre n’est certes pas la meilleure de Facebook, mais c’est un retour à la tendance à la hausse habituelle de la société après des signes indiquant que celle-ci commençait à faiblir.

Tout cela en dépit d’une année 2018 pleine de problèmes de confidentialité et de sécurité très médiatisés pour Facebook. Parmi ses nombreux problèmes, citons le scandale Cambridge Analytica, un vol de données dans lequel des pirates informatiques ont volé des identifiants de connexion de 50 millions de personnes, et des accusations selon lesquelles cela aurait contribué à la propagation du discours de haine en Birmanie, avec la crise des Rohingyas.

Ce trimestre, Facebook a notamment vu le nombre d’utilisateurs augmenter en Europe et aux États-Unis, régions où les chiffres étaient stables ou en baisse le trimestre dernier. Facebook a également annoncé qu’un nouveau pic de 2,7 milliards de personnes utilisait Facebook, Instagram, WhatsApp ou Messenger chaque mois, avec 2 milliards de personnes utilisant au moins un de ces quatre services une fois par jour.

Ce n’est pas tout à fait une bonne nouvelle: comme le signalait Jack Nicas sur Twitter, Facebook a également tenu compte du fait que les comptes contrefaits et les comptes en double sont également en hausse, avec 116 millions de comptes faux et 255 millions de comptes en double sur le site.

Du point de vue financier, les voyants sont tous au vert : les revenus ont atteint 16,91 milliards de dollars pour le trimestre, dépassant ainsi les estimations des analystes, et le bénéfice a été de 2,38 dollars par action, ce qui est également très supérieur aux estimations. Les actions de la société ont aussi bondi de plus de 6% à la suite de cette annonce.

En d’autres termes: quelle que soit la perception du public de Facebook en tant qu’entreprise, il semble que le réseau social Facebook lui-même se porte mieux que jamais, quelle que soit la manière dont vous calculez les chiffres.

Articles recommandés