fbpx

Cpasbien, Torrent9, … les sites de torrents font le succès des VPN

Par

le

Depuis quelques années déjà, la justice chasse les sites de téléchargement de torrents. Et si les FAI n’hésitent plus à bloquer l’accès à ces sites, l’utilisation d’un VPN permet de contourner la législation.

Après les sites de téléchargement direct tels que zone telechargement, c’est au tour des sites de torrents de se voir forcés de changer régulièrement d’URL pour ne pas être attaqués par la justice, saisie par les ayants-droits qui déposent régulièrement des plaintes pour les faire disparaître. Mais ce n’est pas tout, une pression est également exercée sur les moteurs de recherche comme Google pour que ces sites soient purement et simplement déréférencés.

Cette année, Torrent9, Cpasbien ainsi que d’autres annuaires tels qu’ExtraTorrent et IsoHunt vont être bloqués par les différents fournisseurs d’accès à internet dans l’hexagone. Que vous soyez chez Orange, Free, SFR ou Bouygues, vous ne pourrez plus y accéder, comme ce fût le cas pour kickasstorrent. Toutefois, même si en théorie une procédure sera faite pour que leurs domaines ne soient plus accessibles depuis votre fournisseur d’accès à internet, dans la pratique, la réalité est beaucoup moins sombre pour les utilisateurs.

Comment accéder à Torrent9 ou Cpasbien après leur blocage ?

Si nous disons que la réalité est beaucoup moins sombre pour les utilisateurs, c’est qu’il existe bien une solution pour contourner cette interdiction. En ayant simplement recours à un VPN, l’accès à votre site préféré sera rétabli. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est un VPN, il s’agit en fait d’un système permettant de créer un lien direct entre des ordinateurs distants, en isolant ce trafic. Il crypte vos données et utilise non pas votre adresse IP mais celle d’un serveur appartenant au fournisseur de VPN. De cette façon, il devient alors impossible pour votre fournisseur d’accès à internet de savoir quel site vous consultez.

Mais c’est n’est pas tout. En plus de pouvoir accéder à Torrent9 et Cpasbien en vous connectant à votre VPN, vous serez aussi anonyme. A aucun moment votre adresse IP ne sera reliée à votre téléchargement. Une double bonne nouvelle !

Quel VPN choisir ?

Vous avez de la chance, de nos jours, choisir un VPN est devenu beaucoup plus simple et certains navigateurs en intègrent même directement. Pour autant, si certains proposent des solutions gratuites, nous vous recommandons un VPN payant parce que cela vous garantit que vos données resteront anonymes.

ExpressVPN:

Le plus fiable et le plus rapide du marché. Il utilise le cryptage AES 256 bits de grade militaire pour vous protèger de toute les fuites possibles, même les fuites DNS et WebRTC IPv6.

NordVPN:

Un rapport qualité/prix tout simplement incroyable. Le VPN dispose d’une combinaison de sécurité haut de gamme, d’attention à la confidentialité et de service client pratique, disponible en un clic.

CyberGhost:

Il offre lui aussi un cryptage AES 256 bits de grade militaire et propose de très nombreux serveurs compatibles avec le téléchargement de torrents en P2P. Notons qu’il est légèrement plus cher que NordVPN et moins rapide que ExpressVPN mais il vaut tout de même le détour.

Si vous hésitez entre plusieurs services, il existe des comparateurs de VPN qui vous guident vers le choix idéal en fonction de votre utilisation. C’est le cas de vpnconnexion.fr, qui propose des guides et des tests des VPN présents sur le marché.

Enfin, rappelons que l’utilisation d’un VPN n’est pas illégale, le système est employé à des fins parfaitement légales, notamment dans le cadre professionnel, pour garantir la confidentialité des échanges; En revanche, le téléchargement d’oeuvres protégées par le droit d’auteur est, lui, toujours soumis à des règles et des autorisations spécifiques, comme c’est le cas pour la VOD par exemple. Avec ou sans VPN, l’utilisation de torrents pour récupérer des films ou des logiciels est donc toujours répréhensible. Vous êtes prévenus !