fbpx

Des escrocs modifient les coordonnées des banques sur Google Maps pour arnaquer des personnes

Par

le

Des braqueurs exploitent une faille dans Google Maps pour se faire passer pour des responsables de banque et demander des informations financières privées à leurs clients.

Les fraudeurs ont trouvé un nouveau moyen d’arnaquer leurs victimes sans méfiance: Google Maps.

Le service Google Maps permet aux utilisateurs de marquer leurs bureaux ou leurs entreprises sur son système de navigation, ainsi que leurs informations de contact. Mais Google ne dispose d’aucun processus de vérification officiel garantissant que les entrées sont authentiques. Les fraudeurs de Thane ont utilisé cette échappatoire pour se désigner comme des succursales de banque et ont modifié l’entrée pour inclure leurs propres numéros de téléphone.

Un certain nombre de personnes ont déjà perdu leur argent après avoir été la proie de cette arnaque, ce qui permet aux escrocs d’extraire leurs numéros de carte, leurs codes PIN et d’autres informations bancaires.

Le directeur de la police, Balsing Rajput de la cyber-police du Maharashtra, en Inde, a déclaré: «Nous avons reçu au moins trois plaintes de la Bank of India (BoI) au cours du dernier mois. » Elle a déclaré que dans tous ces cas, la police avait demandé à Google de supprimer les informations frauduleuses.

Les experts recommandent certaines mesures de précaution pour éviter de devenir victime de ces tactiques frauduleuses. Tout d’abord, il ne faut jamais chercher les coordonnées de leur banque sur des sources non officielles. Les numéros des lignes d’assistance sont disponibles sur les sites officiels des banques. De plus, cela va de soit mais les banques ne demandent jamais par téléphone les détails du code PIN ou du numéro de vérification de carte, aussi appelé le code CVV, et ne demandent généralement que le numéro officiellement enregistré ou une question de sécurité préalablement créée pour identifier le client.

Ce n’est pas la première fois que la possibilité de demander des modifications sur Google Maps est exploitée pour y glisser de fausses informations. Par exemple, en 2015, quelqu’un a utilisé cette fonctionnalité pour dessiner un robot Android en train d’uriner sur le logo d’Apple sur la carte de Google Maps.

Articles recommandés