Apple aurait planifié le lancement mondial de son service de TV en streaming pour 2019

Par

le

Le concurrent d’Apple pour Netflix et Amazon Prime Video est apparemment tout proche. L’entreprise aurait planifié le lancement pour l’année prochaine.

Les plans d’Apple concernant le domaine de la TV commencent enfin à se concrétiser. Bien qu’il reste à voir combien de contenus la firme de Cupertino proposera et quel type de qualité sa gamme de programmes originaux apportera, nous avons maintenant une meilleure idée de ce à quoi le déploiement officiel ressemblera. Selon un nouveau rapport publié par The Information, Apple envisage de lancer sa programmation télévisuelle originale dans plus de 100 pays au cours des premiers mois de 2019.

Corroborant les rapports précédents que nous avons vus, le service de télévision naissant d’Apple sera offert gratuitement aux utilisateurs d’iOS. Même si une offre d’abonnement pourrait être envisageable, il est clair qu’Apple est conscient du travail de rattrapage qu’il a à faire dans le domaine de la télévision. Par conséquent, offrir ses originaux télévisés gratuitement est apparemment la bonne approche à adopter.

L’un des obstacles potentiels que la marque à la pomme pourrait rencontrer est lié au désir de l’entreprise de s’abstenir de tout contenu pour adulte impliquant des scènes de sexe explicites, la consommation de drogue et de la violence. Comme le Wall Street Journal l’a expliqué en détail le mois dernier, le PDG d’Apple, Tim Cook, a vu une série basé sur la vie de la star du hip-hop et producteur Dr Dre. Il a alors confié à Jimmy Iovine, dirigeant d’Apple Music, que le contenu était trop violent (drogue, orgies, langage grossier) et qu’il ne pourrait pas figurer parmi ses programmes.

«L’équipe de divertissement d’Apple doit respecter une ligne que peu de gens à hollywood pourraient envisager», a rapporté le WSJ. « Depuis que M. Cook a écarté ‘Vital Signs’, Apple a clairement indiqué, selon les producteurs et les agents, qu’il souhaitait des programmes de grande qualité avec des stars et un large attrait, mais qu’il ne voulait pas y inclure de relations sexuelles à outrace, de langage inapproprié ni de violence. »

Il est intéressant de noter que l’approche d’Apple dans ce domaine signifie que la société hésiterait à utiliser des contenus primés tels que Les Soprano et Game of Thrones de la chaîne HBO. Quoi qu’il en soit, si la programmation est offerte gratuitement, ce n’est pas comme si les consommateurs auraient vraiment beaucoup à se plaindre.

Articles recommandés