fbpx

Mark Zuckerberg a un plan pour sauver le monde

Par

le

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, pense que le réseau social peut aider à sauver le monde, et il a écrit près de 6000 mots pour expliquer comment y parvenir.

Le fondateur et PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, veut rapprocher les gens. Dans une lettre de presque 6.000 mots publiée sur sa page Facebook jeudi, Zuckerberg a présenté sa vision d’un monde dans lequel son réseau social pourrait aider à créer. La note offre un certain nombre d’objectifs ambitieux et larges sur la façon dont le géant de la technologie pourrait contribuer à une meilleure compréhension de tout, du terrorisme aux fausses informations.

«Aujourd’hui, nous sommes sur le point de franchir la prochaine étape. Nos plus grandes opportunités sont maintenant mondiales – comme la propagation de la prospérité et de la liberté, la promotion de la paix et de la compréhension, sortir les gens de la pauvreté, et accélérer les progrès de la science « , a écrit Zuckerberg. «Nos plus grands défis exigent également des réponses globales – comme la fin du terrorisme, la lutte contre le changement climatique et la prévention des pandémies. Le progrès exige maintenant que l’humanité ne se réunisse pas en villes ou nations, mais aussi en tant que communauté mondiale».

Mark Zuckerberg est également revenu sur les polémiques ayant affecté Facebook, comme les fausses informations, que le réseau social aurait laissé se propager pendant la campagne présidentielle américaine, conduisant à la victoire de Donald Trump. Une autre polémique fût la censure d’un cliché historique de la guerre du Vietnam, qui a finalement été abandonnée.

La lettre se termine par une citation d’Abraham Lincoln, l’un des pères fondateurs des Etats-Unis, et a réitéré sa volonté de rassembler les gens, ainsi que son espoir «de construire la nouvelle infrastructure sociale pour créer le monde que nous voulons pour les générations à venir».


Articles recommandés