Réseaux Sociaux

WeChat compte maintenant plus d’un milliard d’utilisateurs mensuels actifs dans le monde entier

Par

le

Le nombre d’utilisateurs mensuels de WeChat passe à 1 milliard, en hausse par rapport aux 980 millions au troisième trimestre de l’année dernière, stimulé par l’activité des réseaux sociaux du Nouvel An lunaire.

WeChat a franchi le cap des 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels lors du Nouvel An lunaire en février, un “chiffre remarquable” selon le directeur général de Tencent Holdings, Pony Ma Huateng, qui a dévoilé ce chiffre lors d’une conférence de presse lundi à Pékin.

Le nombre d’utilisateurs est en hausse par rapport aux 980 millions recensés au troisième trimestre 2017, comme indiqué dans les résultats du troisième trimestre de Tencent.

Plus de 688 millions d’utilisateurs de WeChat ont envoyé ou reçu des versions numériques de hongbao, une enveloppe rouge traditionnelle chinoise contenant de l’argent et offert en cadeau pendant les fêtes de fin d’année, ce qui porte à 800 millions le nombre d’utilisateurs actifs de WeChat hongbao, a indiqué Pony Ma Huateng.

WeChat, connu sous le nom de Weixin en Chine, est l’application de messagerie dominante du pays, tout en servant également de plateforme tout-en-un pour les réseaux sociaux, les paiements mobiles, le transport, la livraison de nourriture et plus encore.

Facebook, la plus grande plateforme sociale au monde, a enregistré 2,13 milliards d’utilisateurs actifs mensuels à la fin de l’année 2017, selon ses résultats du quatrième trimestre publiés en janvier, avec la barre de 2 milliards passée en juillet 2017.

Tencent, cotée à Hong Kong et opérateur de WeChat, avait une capitalisation boursière de 525 milliards de dollars américains lundi à midi, soit plus que la valorisation de Facebook de 514 milliards de dollars américains à la clôture vendredi.

WhatsApp, l’application de messagerie appartenant à Facebook, a rapporté 1,5 milliard d’utilisateurs actifs par mois au quatrième trimestre de l’année dernière.

WeChat est en passe de devenir plus indispensable dans la vie quotidienne de nombreux consommateurs chinois dans le cadre d’un projet qui en fait un système d’identification électronique officiel.

Le gouvernement de Guangzhou, capitale de la province côtière du sud du Guangdong, a lancé en décembre un programme pilote qui crée une carte d’identité virtuelle, qui remplit le même rôle que les cartes d’identité traditionnelles délivrées par l’État, via les comptes WeChat des utilisateurs enregistrés dans le district Nansha de la ville. Cet essai couvrira toute la province et s’étendra à travers le pays cette année.