Technologie

30% de tous les sites fonctionnent maintenant sur WordPress

Par

le

Selon les données de W3Techs, la société de sondage sur les technologies Web, WordPress alimente désormais 30% du Web.

Les gens de chez Automattic, basé à San Francisco, ont une bonne raison de célébrer ce lundi: leur système de gestion de contenu (CMS) WordPress alimente maintenant 30% de tous les sites sur le web. Ces statistiques ont été fournies par W3Techs, un service géré par la société de conseil autrichienne Q-Success qui enquête sur les 10 millions de sites classés sur Alexa. Les chiffres sont mis à jour quotidiennement, et aujourd’hui, WordPress représente 60% du marché du CMS.

WordPress a été en tête depuis un bon moment, avec des systèmes concurrents comme Joomla, Drupal, Magento, Shopify, Google Blogger et Squarespace fermant la marche très loin derrière (Joomla prend la deuxième place avec 3 pour cent des sites). Bien sûr, il vaut la peine de noter que 50% de tous les sites sont construits à partir de rien ou utilisent des CMS actuellement non surveillés par W3Techs. Pour être précis, WordPress représente 60,2%, contre 58,7% en novembre 2015. En comparaison, son concurrent le plus proche, Joomla, a vu son utilisation grimper de 2,8% à 3,1%, alors que Drupal est en hausse 2,1% à 2,2%.

w3techs

C’est une bonne nouvelle pour la communauté de développeurs qui construisent des plugins et des thèmes pour le CMS open-source, ainsi que pour les hébergeurs qui proposent des packages WordPress et les editeurs qui proposent des sites et des boutiques basés sur WordPress.

Le CMS a parcouru un long chemin depuis sa création en 2003, après avoir été divisé en deux versions: une version auto-hébergée disponible gratuitement et une option hébergée sur WordPress.com qui regroupe des services et un support supplémentaires dans son offre pour plus de facilité. Compte tenu de sa base d’utilisateurs massive et de la communauté qui soutient son développement open-source, il ne semble pas que ce soit pour bientôt le passage de témoin dans le cercle des CMS. D’ailleurs, pour ceux qui cherchent à franchir le pas vers WordPress, de nombreux tutoriels et vidéos sont disponibles en ligne. Et si l’anglais n’est pas votre point fort, pas de problème, d’excellents conseils sont également accessibles en français. C’est le cas du tutoriel créé par WPMarmite qui vous aide dans la création de votre premier site web sous WordPress.

Articles recommandés