Monde

Un Apple Store à Zurich évacué à cause d’un iPhone en surchauffe

Par

le

La batterie d’un iPhone a pris feu dans un Apple Store de Zurich, en Suisse. Une cinquantaine de personnes a dû être évacuée.

Un Apple Store de la ville suisse de Zurich a été évacué mardi après qu’une batterie d’un iPhone a soudainement surchauffé et émis de la fumée. La batterie était en train d’être remplacée par un employé du magasin quand elle s’est brusquement mise à chauffer, brûlant la main de l’employé dans le processus, a rapporté Reuters.

Sur les lieux, la police a déclaré dans un communiqué qu’il y avait “une légère accumulation de fumée, ce qui a conduit une cinquantaine de clients et employés à quitter temporairement le magasin”. Sept personnes dans le magasin au moment de l’incident ont reçu un traitement médical, mais personne n’a été gravement blessé.

“Le personnel a bien réagit”
, a déclaré la police. “Il a saupoudré du sable de quartz sur la batterie surchauffée afin que la fumée puisse être contenue et aspirée après avoir allumé la ventilation.”

Les médias locaux ont rapporté que le smartphone au centre de l’incident était un iPhone 6 Plus qui avait été amené pour un remplacement de batterie.

Il semble que ce soit un incident isolé, bien que nous sachions très bien, par des incidents passés, que les batteries lithium-ion utilisées dans les smartphones et autres appareils technologiques peuvent parfois surchauffer et même prendre feu.

En 2016, Samsung a été contraint de rappeler son très attendu et acclamé Galaxy Note 7 après qu’un problème avec la batterie ait causé la surchauffe de nombreuses unités. Et comment ne pas citer l’hoverboard, l’article phare lors du Noël 2015, qui a également été rappelé massivement tout au long de l’année 2016 et même en 2017, après que certaines unités aient été considérées comme présentant un risque d’incendie dû à des batteries lithium-ion de mauvaise qualité.

La batterie de l’iPhone d’Apple a beaucoup fait parler d’elle ces derniers temps, mais pas pour la surchauffe. La société californienne de Cupertino a récemment avoué avoir délibérément ralenti certains iPhone pour stabiliser les performances à mesure que la batterie vieillit. De nombreux propriétaires d’iPhone se sont montrés mécontents qu’Apple n’avait pas mis au courant les utilisateurs de ses actions quand la marque a commencé la pratique via une mise à jour logicielle en 2016. Certains ont même cru que l’entreprise frustrait délibérément et secrètement les utilisateurs de téléphones ralentis pour les encourager à passer à de nouveaux appareils, une stratégie connue sous le nom d’obsolescence programmée.

Apple affirme que ses actions sont censées bénéficier à l’utilisateur en réduisant le risque de fermetures soudaines causées par le vieillissement des batteries, mais le tollé a conduit l’entreprise à réduire considérablement le coût de son service de remplacement de batterie pour les iPhone. 79 $ à 29 $ jusqu’à la fin de 2018.

Articles recommandés