fbpx

Votre prochain iPhone pourrait être capable de se réparer tout seul comme Wolverine

Par

le

Si vous avez déjà vu X-Men, vous savez que Wolverine peut s’autoguérir. Imaginez maintenant que votre smartphone puisse faire la même chose.

Un nouveau matériau inventé par des scientifiques pourrait permettre aux écrans de smartphones de se réparer comme une peau humaine, tel Wolverine des X-Men. Ce matériau créé par les scientifiques pourrait être utilisé pour créer les écrans des smartphones à l’avenir. Ainsi, il pourrait réparer les rayures et éraflures des terminaux.

Ce matériau est constitué d’un polymère extensible et d’un sel ionique. Grâce à un phénomène nommé interaction ion-dipôle, une force qui se manifeste entre des ions chargés et des molécules polaires, lorsque le matériau subit un choc, les ions et les molécules s’attirent mutuellement pour réparer le matériau.

« Les matériaux auto-réparateurs peuvent sembler loin pour une application réelle, mais je crois qu’ils sortiront très rapidement avec des téléphones cellulaires », explique Chao Wang, directeur de la recherche à l’université de Californie à Riverside, au Business Insider. « Dans un délai de trois ans, plus de produits d’auto-guérison seront disponibles sur le marché et changeront notre vie quotidienne.Cela rendra nos téléphones cellulaires plus performants que ce qu’ils peuvent réaliser en ce moment. »

Le résultat final est un matériau qui pourrait s’étendre jusqu’à 50 fois sa taille d’origine. Au cours de leurs tests, les chercheurs ont remarqué qu’après avoir été déchiré, le matériel a pu se réparer lui-même dans un délai de 24 heures.

Les chercheurs travaillent actuellement à améliorer le polymère afin qu’il puisse fonctionner dans des environnements extrêmes tels que ceux ayant un taux d’humidité élevée ou de froid glacial.

Les scientifiques ont présenté leur travail cette semaine lors de la 253e édition du National Meeting & Exposition of the American Chemical Society (ACS).

Wang prédit que le matériau développé par son équipe pourrait être intégré dans les écrans et batteries de téléphones d’ici l’année 2020.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉