fbpx

Les zombies pourraient nous décimer en 100 jours, selon une étude

Par

le

D’après des étudiants de l’University de Leicester, les zombies seraient capables de décimer l’humanité en seulement 100 jours.

Des étudiants de l’University de Leicester, au Royaume-Uni, ont conclu qu’une « véritable épidémie de zombies » éliminerait l’humanité en seulement 100 jours.

Ignorant des menaces plus plausibles telles que la pandémie de grippe, l’intoxication par les épices de citrouille ou l’anéantissement nucléaire déclenché par des tweets, les étudiants de Leicester CT Davies, KJ Cheshire, R. Garratley et J. Moore ont construit un modèle épidémiologique d’un virus zombie qui donne à chaque hôte infecté 90% de chances de transformer une personne non infectée en un zombie tous les jours, au cours de sa brève seconde vie de 20 jours remplie de festin de chair.

Les auteurs, ayant une affinité apparente pour une fin du monde originale, fixent le taux de contagion du virus à environ deux fois celui de la Peste Noire, qui a dévasté l’Europe au 14e siècle.

Le modèle SIR, où «S» représente le nombre d’individus sensibles, «I» le nombre d’individus infectés et «R» le nombre d’individus retrouvés, suggère qu’après 100 jours, il y aurait 273 survivants humains et un million de zombies.

Les étudiants n’ont pas écrit un mais deux articles sur le sujet, peut-être parce que le premier ne prend pas en compte le fait que les humains pourraient se battre et tuer des zombies. « Inclure la possibilité que les humains puissent tuer des zombies peut donner aux humains une meilleure chance de survie », admettent les auteurs.

Avec sept saisons de Walking Dead, d’innombrables heures de formation dans les jeux vidéo ayant pour thème les zombies, des films comme Dernier train pour Busan, La Nuit des morts-vivants et Shaun of the Dead, la contre-attaque mérite une variable dans l’équation.

Le deuxième article aborde des méthodes plus familières d’extermination de zombies, bien que le taux de destruction de zombies projeté – 10% par personne et par jour, parmi le sous-ensemble de personnes jugées capables de lutter contre les zombies – semble remarquablement bas, du moins en comparant avec les normes cinématographiques.

Il permet également la reproduction humaine, à un rythme assez enthousiaste. «Nous supposons qu’à un moment donné, la moitié de la population est en mesure de s’accoupler et de se reproduire, donnant naissance à 1 bébé tous les 3 ans», indique le deuxième article.

Si l’humanité est autorisée à se battre et à se reproduire, le deuxième article conclut: «nous constatons qu’il est réellement possible pour notre population de survivre à l’épidémie zombie dans ces conditions …».

Articles recommandés