Vision Pro : Apple revoit à la baisse ses objectifs de production

Par

le

Apple aurait considérablement réduit ses prévisions de production de son casque de réalité mixte Vision Pro, prévu pour 2024.

Selon le Financial Times, Apple est confronté à des problèmes de production avec le Vision Pro en raison de sa conception complexe et se prépare maintenant à fabriquer moins de 400 000 unités en 2024. Deux fournisseurs de composants non identifiés basés en Chine pour le Vision Pro ont en outre affirmé qu’Apple ne commande des composants que pour 130 000 à 150 000 unités la première année, ce qui représente une réduction majeure par rapport à l’objectif de ventes internes de l’entreprise de 1 million d’unités au cours des 12 premiers mois.

Le rapport suggère également que la date de lancement retardée de l’appareil, « début 2024 », est due aux divers problèmes techniques auxquels Apple et ses fournisseurs sont confrontés. Des rapports antérieurs affirmaient qu’Apple avait repoussé le calendrier de lancement de Vision Pro à l’année prochaine pour laisser aux développeurs suffisamment de temps pour créer des applications pour l’appareil.

La réduction des objectifs de production a été une grande déception pour Luxshare, la seule société actuellement sous contrat avec Apple pour fabriquer le Vision Pro. On pense que le sous-traitant chinois s’est préparé à produire près de 18 millions d’unités du casque par an, mais devra se contenter de n’en construire qu’environ 1% la première année.

Malgré les problèmes de démarrage, plusieurs cabinets d’analystes semblent soutenir Apple pour faire du Vision Pro un succès. L’un d’eux est Canalys, qui prévoit que l’appareil attirera une base d’utilisateurs totale de plus de 20 millions dans les cinq ans suivant son lancement. Selon l’analyste de Canalys Jason Low, Apple produirait environ 350 000 unités de l’appareil l’année prochaine et le porterait à 12,6 millions d’unités cinq ans plus tard.

De plus, le rapport affirme qu’Apple a repoussé les plans d’une version plus abordable de l’appareil, dont le lancement était prévu fin 2025. Cupertino s’attend à ce que le modèle moins cher soit une option plus courante avec l’adoption du marché de masse, et cherche des moyens de faire baisser ses coûts de production. Pour ce faire, la société aurait envisagé d’utiliser des écrans mini-LED au lieu du micro-OLED trouvé dans le Vision Pro, mais insiste maintenant pour utiliser ce dernier malgré l’échec de ses fournisseurs jusqu’à présent.


Articles recommandés