fbpx

Microsoft veut mettre au point le smartphone « ultime »

Par

le

Dans une interview accordée à un journal Australien, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a déclaré que l’entreprise prépare son smartphone « ultime ».

Microsoft n’a pas eu beaucoup de chance en matière de smartphones. Les Windows Phone représentent une petite partie du marché, même si Microsoft continue de perfectionner son OS mobile, et il n’y a eu qu’une poignée de flagships.

Mais le PDG de la firme de Redmond, Satya Nadella, n’est pas prêt à abandonner. C’est même tout le contraire. Dans une interview accordée à l’Australian Financial Review, il affirme que Microsoft «continuera d’être sur le marché du téléphone, non pas comme le définissent les leaders du marché actuel, mais avec ce que nous pouvons faire de plus unique, l’appareil mobile ultime. »

En d’autres termes, Microsoft veut suivre sa propre voie. Satya Nadella a expliqué que l’entreprise s’est concentrée sur une clientèle précise avec des fonctionnalités bien définies, comme le montre le HP Elixe x3 axé sur l’entreprise, qui peut se connecter à un moniteur et un clavier pour servir de mini PC.

Nous sommes susceptibles d’itérer davantage sur ce concept, car le Windows Phone devrait prendre en charge l’émulation des processeurs x86 – en exécutant des logiciels présents sur Windows – dans une mise à jour vers le système d’exploitation à la fin de l’année prochaine. Coïncidence ou non, il s’agit de la période autour de laquelle le Surface Phone est censé arriver.

Après son échec dans le marché du mobile, si Microsoft est bien en mesure de faire un changement pour le mieux, c’est maintenant. Ses tablettes Surface se vendent assez bien maintenant, pour ne pas mentionner la myriade de clones qu’elles ont inspiré. La Surface Studio a été accueillie avec beaucoup de ferveur, avant que des modèles similaires n’arrivent à leur tour sur le marché.

Maintenant, tout ce que doit faire Microsoft est de livrer un téléphone vraiment intéressant. Plus facile à dire qu’à faire.


Articles recommandés