fbpx

Motobot, le premier robot capable de piloter une moto

Par

le

Au Tokyo Motor Show, Yamaha a présenté Motobot, le premier robot capable de piloter une moto.

Yamaha, un conglomérat basé au Japon, est connu dans divers domaines, qui s’étendent des instruments de musique aux équipements sportifs. L’une des branches les plus connues est sans doute sa gamme de motos, qui joue des coudes avec d’autres marques japonaises ou étrangères. Cependant, ces derniers jours, Yamaha se démarque du reste des constructeurs de deux roues avec un prototype des plus insolites.

Au 44e Tokyo Motor Show, Yamaha a présenté diverses motos – un modèle commémoratif de la YZR-M1, un vélo à assistance électrique et le quad YXZ1000R, qui sera produit pour les clients en dehors du Japon. Mais la star du show était le Motobot Ver.1, un robot humanoïde capable de piloter une moto.

La présentation du Motobot est destinée à mettre en valeur à la fois les prouesses de Yamaha en matière de conception de moto et sa technologie robotique. En cours de développement, le robot pourra toutefois effectuer des démarrages en ligne droite dès cette année pour atteindre les 100 km/h. Mais ce n’est pas tout, il sera également en mesure de suivre un parcours de slalom et même prendre des virages. D’ici 2017, les ingénieurs en charge de son développement se sont fixés comme objectif de le rendre 100% autonome sur circuit, et ce, jusqu’à 200 km/h.

« Contrôler les mouvements complexes d’une moto à grande vitesse exige de multiples systèmes de contrôle qui doivent fonctionner avec un degré élevé de précision », a déclaré Yamaha.

yamaha-moto-robot_2

A terme, les données de Motobot pourraient servir à développer des systèmes d’aide à la conduite et de sécurité pour les motards.