fbpx

L’US Navy abat un drone avec un canon laser

Par

le

Depuis le porte-avion USS Ponce, l’US Navy a testé avec succès son canon laser prévu pour détruire des drones en vol.

Alors que la Chine a révélé sa première arme laser anti-drones début novembre, les Etats-Unis testent également une arme similaire. Après quatre mois d’essai dans le golfe persique, l’armée américaine a publié hier une vidéo de démonstration de son « Laser Weapon System » (LaWS). Le LaWS est un canon laser très précis capable de détruire des cibles mouvantes.

Bien plus silencieux qu’un missile, ce canon laser de 30 kilowatts utilise un faisceau laser infrarouge, ce qui le rend complètement invisible à l’œil nu. Un autre avantage est le coût de construction : chaque tir ne coûte qu’un 1 dollar. Néanmoins, de part sa faible puissance, il ne pourra uniquement atteindre des cibles légères à une distance inférieure à 2 Km.

L’armée américaine travaille également sur des modèles d’une puissance allant de 100 à 150 kW, qui pourraient abattre en plein vol des missiles d’ici 2017.


Articles recommandés