fbpx

Xbox One : les restrictions supprimées

Par

le

Microsoft a revu à la baisse les restrictions sur Xbox One qui empêchent les joueurs de partager des jeux sur plusieurs consoles

, le système de DRM sur l’occasion est mis à la poubelle et plus besoin de connexion internet toutes les 24h.

Microsoft a donc «compris le message». Mercredi, le fabricant a annoncé un virage à 180° pour sa future Xbox One: jeux d’occasion, connexion à Internet, tout cela se passera comme sur la Xbox 360 et sur la Playstation 4 de Sony.

Un autre bonne nouvelle, une connexion à Internet ne sera pas requise pour jouer à des jeux Xbox One en offline. Le joueur n’aura besoin d’un accès au Net qu’une seule fois lors de l’installation. Ensuite, une connexion toutes les 24 heures au réseau ne sera plus obligatoire, contrairement à ce que Microsoft avait annoncé début juin.

Xbox-Logo-E3

Pour le marché de l’occasion, Microsoft a finalement cédé à la pression des gamers. Vous pourrez «échanger, prêter, revendre, donner ou louer» des jeux sans restrictions, «comme c’est déjà le cas aujourd’hui sur Xbox 360». Les amateurs d’import pourront également jouer à tous les jeux, quel que soit leur pays d’origine, il n’y aura donc pas de zonage.

Ces informations montre un retour à la politique traditionnelle pour les disques, ce qui est une bonne nouvelle pour le consommateur. En revanche, Microsoft a également mis au placard ses plans innovants pour le dématérialisé. Les jeux téléchargés «ne pourront pas être partagés» via le Cloud avec dix amis, écrit l’entreprise.

Avec ce revirement, Microsoft se place donc sur la même politique que Sony. Ces changements vont-ils avoir un impact positif ? Il faudra attendre la sortie de la console pour le vérifier.

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉