fbpx

Les prix des services mobiles baissent avec la concurrence

Par

le

L’arrivée de Free Mobile en 4e opérateur de téléphonie mobile a stimulé la concurrence et fait massivement baisser les prix pour les Français.

L’année 2012 a été celle du bouleversement dans la téléphonie mobile en France avec l’arrivée de Free. Avec cette entrée fracassante, on savait que cela avait provoqué la baisse de plus de 14% de la facture moyenne mensuelle des Français.
C’est donc assez logiquement que l’Arcep souligne aujourd’hui dans son dernier Observatoire des marchés que le prix des services mobiles a globalement baissé de 11,4% l’an passé.
Le repli atteint même 28,4% pour les seules offres de services sans téléphone, le fameux SIM-only qui représente désormais 36% des forfaits sur le marché, Free Mobile en tête, mais aussi B&You, Sosh ou Red.

france-mobiles

La baisse des prix est d’autant plus importante que les français utilisent énormément les services vocaux : -15,5 % pour les gros consommateurs, -13,4 % pour les consommateurs moyens et -9,0 % pour les petits consommateurs.

« La démocratisation des offres d’abondance pour les services vocaux a largement profité aux gros consommateurs tandis que l’apparition de petits forfaits a permis la reprise du recul des prix (-8,2 %) pour ce segment de clientèle, qui avait connu une hausse de prix en 2011 (+1,4 %)« , explique l’Arcep.

La baisse touche également les utilisateurs (de moins en moins nombreux) de cartes prépayées avec un repli des prix de 8%. « Cette diminution des prix s’explique par l’apparition de cartes incluant des composantes d’abondance pour les services vocaux et les SMS en 2012 ; la baisse des prix est également liée à l’apparition de cartes sans durée de validité, permettant aux plus petits consommateurs de faire davantage d’économies« , poursuit l’Autorité.

Zdnet

Articles recommandés

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Pour ne rien rater de l’actualité High Tech, Geek & Insolite, suivez-nous sur Facebook et Twitter 😉