Bungie rejoint officiellement la famille des studios PlayStation

Par

le

Après l’annonce en tout début d’année du rachat du studio Bungie par Sony, le studio rejoint officiellement la famille des studios PlayStation.

Sony Interactive Entertainment (SIE) a annoncé vendredi la finalisation de l’acquisition de Bungie, les faisant officiellement partie du grand bouleversement de l’industrie du jeu. Initialement annoncée en janvier, l’acquisition de 3,6 milliards de dollars donne à Sony un accès complet aux ressources de Bungie, à sa base de joueurs et à sa capacité déjà établie à prendre en charge plusieurs plates-formes de jeu. Malgré l’acquisition, Bungie dit qu’ils conserveront la licence créative et continueront à concevoir et à publier leurs propres jeux et contenus.

L’acquisition finalisée jette SIE et Bungie sur le ring avec plusieurs autres acquisitions majeures de l’industrie, notamment Microsoft et Activision, Microsoft et Zenimax, et l’acquisition de Zynga par Take-Two Interactive. Le PDG de Bungie, Pete Parsons, considère l’acquisition comme un grand pas en avant, un sentiment apparemment repris par Herman Hulst, le directeur des PlayStation Studios.

Lors de l’acquisition, les fans de Destiny 2 et d’autres titres basés sur Bungie ont été assurés qu’ils n’avaient rien à craindre. Bungie restera une filiale indépendante de SIE et ne sera pas obligée de faire entrer Destiny ou d’autres titres dans la redoutable catégorie « plateforme exclusive ». Au lieu de cela, Sony a l’intention de tirer parti de ses capacités nouvellement acquises pour améliorer ses propres offres multiplateformes.

La société affirme également qu’elle est loin d’avoir fini de se déplacer dans le marché des jeu PC et mobiles. Selon leurs présentations annuelles de la journée des investisseurs, Sony prévoit qu’environ 50% de leurs versions seront disponibles via PC ou mobile d’ici 2025.


Articles recommandés