Top 5 des technologies innovantes d’aujourd’hui et de demain

Par

le

Les avancées technologiques de ces dernières décennies ont façonné le monde d’aujourd’hui. Les comportements et habitudes des hommes et des consommateurs ont également changé à la faveur de technologies nouvelles. Chaque année, des milliers d’innovations voient le jour.

Toutefois, seules quelques-unes sont largement adoptées et représentent le futur d’un monde de plus en plus intelligent et dématérialisé. Quelles sont alors ces technologies d’avenir qui font à elles seules le printemps ? Curieux, parcourez ces prochaines lignes de cet article pour en savoir plus.

Les casinos en ligne

Le vent en poupe, les casinos en ligne sont un véritable effet de mode. Elle est bien loin l’époque des salles de casino, seules alternatives pour profiter des joies de la table et des machines à sous en argent réel. Même si l’apparition des jeux d’argent en ligne ne date pas d’hier, il faut reconnaître que cette technologie est à son apogée depuis quelques années.

Avec plus de 2,2 milliards de dollars générés en l’an 2000, les casinos en ligne affichent à l’heure actuelle plus de 30 milliards de dollars ! Face à cette véritable passion déferlante des joueurs pour les casinos en ligne, tout curieux serait amené à se demander ce qui sous-tend ce succès ? C’est simple ! Les casinos en ligne ont révolutionné l’art du pari et des jeux d’argent en ligne.

Propulsés par le boom technologique de cette dernière décennie, les Casinos en Ligne Fiables du Québec ont su diversifier leurs offres (plus de 600 jeux de casino), rehausser le Game Play des machines à sous en argent réel grâce à des graphismes et univers de jeu époustouflants. Cerise sur le gâteau, ces nouvelles plateformes de jeu en ligne sont d’accès libre de toute heure de jour comme de nuit.

Le Blockchain

Véritable incontournable aujourd’hui, le blockchain marque sans doute le futur du stockage et de la transmission d’informations. En français « blocs de chaînes », le blockchain est une technologie récente, mais qui rencontre un succès planétaire en raison de la montée en puissance des crypto monnaies telles que le Bitcoin. Ses usages multiples en font une banque de données ultra sécurisée.

Il n’est donc pas étonnant de voir les plus grandes entreprises faire usage de cette technologie pour redynamiser leurs chaînes de valeur et booster le suivi de leurs produits. Il s’agit du « blockchain privé ». On distingue également le blockchain public. Le caractère très décentralisé du blockchain outre la grande sécurité et transparence qu’il présente, offre de grandes potentialités.

Aujourd’hui, le blockchain est employé dans le domaine monétaire pour la sécurisation et le minage des crypto monnaies, mais également dans le domaine du web décentralisé tout comme dans la gestion des assurances. Ses potentialités ne sont pas encore totalement sondées, ce qui laisse présager un grand avenir pour cette séduisante technologie.

Les médicaments pour contrer la vieillesse

Vivre aussi longtemps que Mathusalem est un désir que caressent encore les hommes. Si aujourd’hui, l’espérance de vie d’un humain avoisine les 80 ans, les choses pourront peut-être changer de tournure et surtout dans le bon sens. En effet, les avancées enregistrées également au plan médical laissent présager un avenir plus radieux.

Des traitements destinés à ralentir considérablement le processus de vieillesse sont actuellement en cours d’études. Ces médicaments ou traitements qui seront issus d’une technologie médicale révolutionnaire pourront bloquer la sénescence des cellules liée à l’âge. À terme, ces traitements seront alors capables de réduire les risques d’inflammations responsables de l’accumulation de substances toxiques tout comme de pathologies dégénératives.

À l’avenir, les maladies telles que l’Alzheimer, le cancer ou les maladies cardiovasculaires pourront être commuées au passé. C’est dire que le monde médical est en pleine ébullition. Plusieurs start-up jouent la course vers l’accroissement de l’espérance de vie. En tout cas, ces médicaments anti-âge ne verront pas le jour avant au moins 5 à 10 ans.

L’ordinateur quantique

Véritable fantasme, l’ordinateur quantique demeure dans les petits papiers des éminents scientifiques. Présenté comme l’avenir de l’ordinateur classique, l’ordinateur quantique est encore à ses balbutiements. N’empêche que les passionnées de l’informatique y attachent du prix et surveillent de près les évolutions enregistrées par les grandes firmes sur ce projet d’avenir.

L’ordinateur quantique comparativement à nos ordinateurs classiques qui manipulent des bits, fera usage du qubit plus performant et plus rapide. En 2019, le géant américain Google affirmait avoir atteint la suprématie quantique en effectuant en 3 minutes avec un ordinateur quantique, l’équivalent de 10 000 ans de calcul sur un ordinateur classique.

Ces chiffres à prendre toutefois avec réserve donnent tout de même un ton clair. Le gap entre la technologie classique d’aujourd’hui et celle quantique de demain est immense ! Geek ou pas, ces ordinateurs quantiques mettent l’eau à la bouche. Cependant, les scientifiques ont de bonnes années devant eux sinon tout au moins une décennie avant de présenter au public ces superordinateurs.

Les montres connectées avec ECG

Les personnes souffrantes de rythme cardiaque élevé doivent en permanence surveiller leurs constantes afin de prévenir toute crise. Cette tâche n’est pas toujours aisée, car il requiert de traîner sur soi des appareils de mesure très encombrants. De plus, ces appareils n’offrent pas une bonne résilience.

Heureusement, les montres connectées avec des fonctions d’électrocardiogramme (ECG) intégrées,  sont des produits d’une technologie déjà d’actualité. En effet, ces montres connectées sont en mesure de détecter en temps réel les risques de crises cardiaques. En cela, ils sont une véritable bénédiction pour les nécessiteux dont le risque d’un AVC inquiète.

À travers un ou des capteurs, ces montres détectent habilement les impulsions cardiaques de l’utilisateur et renvoient des signaux d’alerte. De nombreux fabricants de montres connectées proposent déjà cette technologie dont Apple à travers l’Apple Watch. On retrouve également le fabricant américain AliveCor.