Facebook facilite l’exportation de messages

Par

le

Facebook déploie aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité qui facilite l’exportation de messages pour l’ensemble des utilisateurs.

Facebook déploie aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité, permettant aux utilisateurs du monde entier d’avoir la possibilité d’archiver leurs publications et notes créées sur le site de réseau social et de transférer une copie de ces données sur Google Docs, WordPress ou Blogger. Il s’appuie sur un outil similaire que l’entreprise a lancé l’année dernière et qui vous permet de transférer des photos de sa plate-forme vers Google Photos. Dans les deux cas, l’outil permet aux utilisateurs quittant Facebook de conserver une version du contenu associé à leur compte.

Les utilisateurs peuvent accéder à l’outil en ouvrant les paramètres Facebook et en cliquant sur «Vos informations Facebook», puis en sélectionnant «Transférer une copie de vos informations». Là, vous pouvez sélectionner la destination vers laquelle transférer les données (Google Docs, WordPress ou Blogger), vous connecter au compte que vous sélectionnez et confirmer le transfert.

La nouvelle fonctionnalité fait partie du projet de transfert de données, une initiative de partage de données intersociétés lancée en 2018 dans le but de vous permettre de déplacer des données entre divers services et plates-formes en ligne de manière transparente. Apple, Google, Microsoft et Twitter sont également impliqués dans le projet, offrant des outils similaires d’exportation de données.

Cette fonctionnalité est pratique pour les utilisateurs qui souhaitent partager des publications ou des notes spécifiques qu’ils ont créées via Facebook. Néanmoins, il est important de noter que les données portées n’archiveront pas les commentaires des autres utilisateurs, car ces commentaires sont considérés comme appartenant à un compte distinct.

Les nouveaux outils d’exportation de données contribuent à mettre Facebook en conformité avec deux récentes lois sur la réglementation technologique: la loi californienne sur la protection des consommateurs et le règlement général sur la protection des données de l’Union européenne. Les deux lois exigent que les entreprises fournissent des informations personnelles dans un format facilement utilisable sur demande, bien que les spécificités du format et des mesures d’interopérabilité ne soient pas précisées.


Articles recommandés