Seulement 37% des zones rurales du monde ont accès à Internet

Par

le

Selon une nouvelle étude, seulement 37% des zones rurales du monde ont accès à Internet, contre 72% pour les zones urbaines.

Vous pourriez penser que la plupart des gens dans le monde ont accès à Internet chez eux, mais le monde est vaste. Selon une nouvelle étude, environ 72% des ménages des zones urbaines dans le monde avaient accès à Internet à domicile en 2019. Pour les zones rurales, ce chiffre est tombé à seulement 37%.

Dans le rapport annuel Measuring digital development: Facts and figures de l’Union internationale des télécommunications (UIT) des Nations Unies, l’écart entre l’accès à Internet à domicile en milieu urbain et rural était faible dans la plupart des pays développés. Dans les pays en développement, cependant, environ 2,3 fois plus de ménages en milieu urbain y ont accès que dans les zones rurales.

La disparité entre l’accessibilité à Internet à domicile en Afrique par rapport aux pays développés était particulièrement flagrante. Seuls 28% des ménages des zones urbaines du continent y avaient accès, mais c’est encore 4,5 fois plus élevé que dans les zones rurales (6,3%).

Dans la plupart des autres régions, l’accès à Internet des ménages dans les zones urbaines se situait entre 70 et 88 pour cent, tandis que les zones rurales varient entre 37 et 78 pour cent.

La fracture urbaine-rurale était également présente en ce qui concerne les ménages équipés d’ordinateurs: 63% en milieu urbain, 25% en milieu rural.

En termes de couverture Internet, près de 85% du monde sera couvert par la 4G d’ici la fin de 2020, ce qui marque une multiplication par deux depuis 2015. La croissance annuelle a cependant ralenti, 2020 ne dépassant que 1,3 point de pourcentage par rapport à 2019. , et si 93% de la population mondiale aura accès à au moins la 3G avant la fin de l’année, c’est juste un demi-point de pourcentage de plus que l’année dernière.

L’année 2020 a également vu le nombre d’abonnements à la téléphonie mobile cellulaire baisser pour la première fois de l’histoire, passant de 108 abonnements pour 100 habitants en 2019 à 105 cette année. La tendance était tirée par les pays en développement, le chiffre annuel était plus élevé dans les pays développés. On ne sait pas si le déclin était le résultat de la pandémie.

«La pandémie de COvid-19 faisant des ravages sur les vies, les sociétés et les économies du monde entier, nombre de nos activités quotidiennes se sont déplacées en ligne, mettant en lumière la connectivité mondiale», a déclaré le directeur de l’UIT, Dorren Bogan-Martin.

Un rapport récent a montré la variation massive entre l’Internet le moins abordable et le plus abordable dans le monde. Là encore, la différence entre les pays riches et les pays émergents est vaste.


Articles recommandés