fbpx

Singapore Airlines transforme les avions cloués au sol en restaurants éphémères

Par

le

Singapore Airlines a trouvé une solution pour utiliser ses avions cloués au sol à cause du Covid-19 : les transformer en restaurants éphémères.

Le Covid-19 a transformé 2020 en ce qui doit être l’année la plus bizarre de l’histoire moderne. Des découpes en carton remplaçant les fans lors d’événements sportifs et du faux bruit de foule aux pénuries de papier hygiénique, à la scolarisation à distance et à la fin des conférences technologiques en personne, les mesures visant à freiner la propagation du virus ont fait de cette année davantage un épisode de Black Mirror qu’une réalité.

Dans cette optique, la dernière cascade de Singapore Airlines est comparable au parcours.

Dans un effort pour rester à flot et générer des revenus, la compagnie aérienne en difficulté va bientôt convertir deux avions de passagers A380 en restaurants «pop-up». Les clients se dirigeront vers l’aéroport Changi de Singapour, embarqueront dans l’avion au moment de leur réservation et savoureront un repas dans le confort de leur siège.

Le prix varie de 642 S $ (environ 473 $) pour un repas dans une suite à environ 53,50 S $ (environ 40 $) pour un siège en classe économique. Les clients pourront même payer en utilisant leurs miles de fidélisation.

En raison des directives de distanciation sociale, seule la moitié environ des sièges de chaque avion sera utilisée pour les repas.

Le tout aura lieu les 24 et 25 octobre et, selon Bloomberg, les billets pour l’expérience culinaire unique se sont vendus en 30 minutes. Une liste d’attente est également en cours de création dans l’espoir d’accueillir des invités supplémentaires intéressés par l’expérience. En effet, Singapore Airlines a annoncé qu’elle prolongerait l’offre de deux jours supplémentaires le week-end suivant et ajouterait également une option de dîner les quatre jours.