fbpx

Vivaldi : amélioration des bloqueurs de publicité et de traqueurs sur Android

Par

le

Le navigateur Vivaldi sur Android améliore ses bloqueurs de publicité et de traqueurs et bien plus encore.

Vivaldi Technologies sort une nouvelle version de son navigateur pour Android. Celle-ci étend les fonctionnalités de son bloqueur de publicité et traqueurs intégrés, déplace les boutons pour passer d’un type d’onglet à l’autre vers le bas, et inclut de nombreuses améliorations.

Avec Vivaldi 3.2, les utilisateurs peuvent activer et gérer plusieurs listes de blocage dans le bloqueur de publicités et traqueurs et même ajouter leurs propres listes personnalisées de sites web qu’ils souhaitent bloquer ou débloquer pendant leur navigation en ligne. Aussi, ils peuvent afficher et basculer entre les onglets normal, privé, synchronisé et de fermeture du bas pour un accès plus facile à une main.

Cette version est disponible gratuitement sur Android (5 et plus), les tablettes et Chromebooks.

« Vivaldi est basé sur ce que nos utilisateurs aiment. Nous voulons que ce soit eux qui choisissent leur expérience de navigation en activant ou désactivant les fonctionnalités intégrées de Vivaldi« , explique Jon von Tetzchner, PDG de Vivaldi. « Avec plus de fonctionnalités en bas de l’application et un contrôle plus granulaire pour protéger votre vie privée, Vivaldi devient encore plus puissant et plus facile à utiliser sur votre appareil Android ».

Suivi et blocage des publicités améliorés pour plus de contrôle

Lorsque nous avons lancé la première bêta de Vivaldi sur Android, la fonctionnalité la plus demandée était un bloqueur de publicité et de traqueurs.

Le nombre de méthodes de pistage sur le web a explosé. Il est toujours en augmentation. Et beaucoup d’entre vous veulent limiter les traqueurs inutiles et veulent un web plus propre et plus rapide sans traqueur et sans publicité.

L’ampleur même du pistage et de la collecte de données nous a incités à intégrer des fonction de blocage de ces nuisances au sein de Vivaldi sur Android, afin de fournir une solution parfaite pour protéger de ces trop nombreux traqueurs et de toutes ces publicités indésirables.

Nous allons maintenant plus loin.

Nous permettons d’activer davantage de listes de blocage dans Vivaldi et même d’inclure vos propres listes personnalisées.

En effet, nous pensons que nos utilisateurs doivent toujours avoir le dernier mot : ils décident en dernier ressort de la manière dont ils veulent que les sites web s’affichent et de ce qu’ils veulent que les sites web sachent à leur sujet.

Les bloqueurs de Vivaldi sont basés sur des listes de blocage d’URL de traqueurs connus. Vivaldi bloque les requêtes vers ces URL avant qu’elles ne soient envoyées.

Une série de listes et sources de blocage préinstallées dans Vivaldi offre plus de choix et peut être facilement activée ou désactivée par une simple coche. En outre, ils peuvent même opter pour une source localisée à un pays.

L’importation et l’ajout d’une liste personnalisée dans la fonction sur est simple et très similaire à la contrepartie de Vivaldi sur le bureau.

Grâce à une configuration rapide dans les paramètres de Vivaldi, il est possible d’activer, désactiver ou supprimer une liste déjà fourni une liste personnalisée et fait des exceptions, y compris tout ajout ou changement dans les listes de blocage.

Allez dans les Paramètres de Vivaldi et gérez les listes de blocage personnalisées sous Confidentialité → Tracker et blocage des publicités → Gérer les sources de blocage du tracker et gérer les sources de blocage des publicités.

Pour les non-initiés, le traqueur et le bloqueur d’annonces intégrés (une des nombreuses fonctions intégrées dans Vivaldi) peuvent être facilement activés et désactivés pour les sites web grâce à l’icône du bouclier à l’extrémité gauche du champ Adresse ou globalement dans les Paramètres. Vous pouvez également activer ou désactiver le blocage pour des sites spécifiques selon vos préférences, et gérer les niveaux de blocage par site soit à partir du champ Adresse soit des Paramètres.

Découvrez la fonctionnalité améliorée des onglets

Les réactions des utilisateurs de Vivaldi ont été fantastiques. Inspirés par cela, nous avons décidé d’improviser pour vous tous les aspects de la navigation mobile.

Nous voulons qu’ils naviguent avec beaucoup de facilité et de souplesse grâce aux fonctions intégrées à leurs appareils mobiles.

L’un des retours que nous avons reçus est d’ajouter plus de fonctionnalités au bas de la page.
Ainsi, dans la version précédente de Vivaldi, le passage entre les fonctions du panneau : Signets, Historique, Notes et Téléchargements a été déplacé vers le bas.

Et dans cette nouvelle version, nous avons également déplacé des boutons similaires pour améliorer la fonctionnalité des onglets vers le bas. Ces boutons permettent de basculer entre les onglets ouverts, privés, récemment fermés, ou même synchronisés.

Cette amélioration est très utile car beaucoup d’utilisateurs dépendent de l’accès d’une seule main aux principales fonctions du navigateur lorsqu’ils naviguent sur leurs appareils mobiles.

« Une présentation cohérente de l’ensemble de l’application permet d’obtenir la prévisibilité et la facilité d’utilisation que nous recherchons. Notre objectif en plaçant toutes les barres de navigation en bas est de rendre la navigation avec les principales fonctionnalités de Vivaldi à portée de main« , explique Atle Mo, concepteur principal de Vivaldi sur Android. « En nous basant sur les commentaires des utilisateurs, nous continuerons à rendre l’interface plus intuitive et visuellement attrayante.«


Articles recommandés