fbpx

Facebook s’attaque à Zoom et Houseparty avec les Messenger Rooms

Par

le

Facebook lance Messenger Rooms, un nouveau service de visioconférence qui vise à concurrencer Zoom et Houseparty.

Facebook a vu la demande de vidéos monter en flèche pour la visioconférence ces dernières semaines alors que de plus en plus de personnes se tournent vers la technologie pour rester connectées tout en pratiquant la distanciation sociale. Entre Messenger et WhatsApp, la société a déclaré que plus de 700 millions de comptes participent aux appels chaque jour.

Pour aider les gens à se sentir plus comme s’ils étaient ensemble lors d’une conversation vidéo (et soyons honnêtes, pour aider à repousser les concurrents comme Zoom et Houseparty), Facebook déploie une nouvelle fonctionnalité appelée Messenger Rooms.

Avec Messenger Rooms, vous pourrez créer un hangout virtuel directement depuis Facebook ou Messenger et inviter quiconque à rejoindre la conversation, même s’il n’a pas de compte Facebook. Vous pouvez même partager votre Room sur Facebook via le fil d’actualités, les événements ou les groupes afin que d’autres puissent entrer et sortir à leur guise. En option, vous pouvez supprimer des personnes d’un appel ou verrouiller une pièce si vous souhaitez un peu d’intimité.

En parlant de cela, Facebook a déclaré avoir développer les Rooms en mettant l’accent sur la sécurité et la confidentialité, afin d’éviter des problèmes comme le bombing au sein des conversations. « Lorsque vous rejoignez une salle via Facebook ou Messenger, les participants avec lesquels vous n’êtes pas ami sur Facebook pourront voir et entendre tout ce que vous dites ou partagez dans la salle, mais ils n’auront pas accès votre profil ou à d’autres informations dans d’autres parties de Facebook » assure Mark Zuckerberg.

Si vous rejoignez un chat via l’application Messenger, vous aurez un accès supplémentaire à des fonctionnalités telles que les effets de réalité augmentée, l’éclairage d’ambiance et les arrière-plans à 360 degrés.

Un chat Rooms peut accueillir jusqu’à 50 personnes et n’est pas limité par des délais. Facebook a déclaré qu’il prévoyait bientôt d’ajouter la possibilité de créer des salles à partir d’Instagram Direct, WhatsApp et Portal pour encore plus de flexibilité.

Facebook déploiera Messenger Rooms dans certains pays cette semaine et prévoit un lancement mondial dans les semaines à venir.